SociétéUne

Parmi sept villes dans le monde : Rabat fête la journée internationale des envois de fonds à la famille

© D.R

Nathalie Fustier, coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc, a plaidé pour une action conjointe pour réduire les coûts des envois des fonds par les migrants, les rendre plus rapides et plus sûrs.

Inclusion financière : La capitale du Royaume a célébré le 12 juin 2024, la journée internationale des envois de fonds à la famille. Rabat fait partie de sept villes dans le monde abritant cet événement organisé par le Fonds international pour le développement agricole en partenariat avec la délégation de l’Union européenne. Il a mis en avant les progrès réalisés par le Maroc dans les domaines des transferts de fonds, de l’inclusion financière et de l’accès aux transferts numériques.

Rabat a célébré le 12 juin 2024 la Journée internationale des envois de fonds à la famille (IDFR). La Capitale du Royaume fait partie des sept villes à travers le monde pour abriter cet événement organisé par le Fonds international pour le développement agricole en partenariat avec la délégation de l’Union européenne à Rabat, selon un communiqué des organisateurs de cette rencontre. Cette journée avait pour thème «Promouvoir les envois de fonds digitaux pour favoriser l’inclusion financière et la réduction des coûts».

A cette occasion, Nathalie Fustier, coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc, a plaidé pour une action conjointe pour réduire les coûts des envois des fonds par les migrants, les rendre plus rapides et plus sûrs soulignant la contribution de ces fonds à la réalisation des ODD et de l’objectif 19 du Pacte mondial sur les migrations sûres, ordonnées et régulières. Elle a appelé dans ce cadre les gouvernements, le secteur privé et toutes les parties prenantes à prendre des mesures concrètes, notamment par le biais de partenariats, afin de respecter les engagements en matière d’envoi de fonds qui restent une priorité aux niveaux local, national et international. Pour sa part, le président du FIDA, Alvaro Lario, a adressé un message vidéo aux participants au cours duquel il a rappelé la contribution fondamentale des migrants et a rappelé que les envois de fonds seront cinq fois plus importants qu’il y a 20 ans, et d’ici 2030, le flux cumulé devrait dépasser le chiffre incroyable de 5.000 milliards de dollars américains.

De son côté Daniele Dotto ambassadeur adjoint à la Délégation de l’Union Européenne au Maroc, a souligné : « Au sein de l’Union européenne nous œuvrons à la numérisation des envois de fonds et à la réduction des coûts de ces envois qui en découle, notamment par la promotion de services financiers numériques innovants. Au regard de ces objectifs, par ce projet porté par FIDA, nous visons une plus grande inclusion financière et permettre aux migrants et à leurs familles de tirer le meilleur parti des fonds transférés vers le Maroc».

Pour sa part, Hakima El Alami, directrice de la surveillance des systèmes et moyens de paiement & inclusion financière à Bank Al Maghrib a souligné l’importance d’une meilleure inclusion financière pour une optimisation des flux des envois de fonds à la famille. Selon le même communiqué, le Maroc, dans ce contexte, se distingue par la croissance constante de ses envois de fonds provenant des Marocains résidant à l’étranger (MRE). « En 2023, ces transferts ont dépassé les 11,5 milliards de dollars, et représentent régulièrement jusqu’à 8 % du PIB du pays. Cette contribution significative, notamment pendant les périodes de crises, témoigne du dévouement des MRE à soutenir leurs familles et leurs communautés dans leur pays d’origine», indique la même source.

Et de conclure : «La célébration de cette journée met également en avant les progrès remarquables réalisés par le Maroc dans les domaines des transferts de fonds, de l’inclusion financière et de l’accès aux transferts numériques. Ces avancées démontrent l’efficacité de la mise en place de la Stratégie nationale d’inclusion financière et s’inscrivent dans le cadre du Nouveau modèle de développement du Maroc, renforçant le rôle des MRE dans le développement économique et social du pays ». A noter que cette journée a été adoptée par l’Assemblée générale de l’ONU le 12 juin 2018 en reconnaissance du travail acharné et le sacrifice des millions de migrants qui soutiennent les membres de leur famille dans les pays d’origine.

Articles similaires

ActualitéUne

Tout en mettant en avant l’amitié franco-marocaine : L’ambassade de France au Maroc fête le 14 juillet

L’ambassadeur de France au Maroc a souligné l’élan très positif que connaissent...

ActualitéCouvertureUne

Coupe du monde 2030 : les détails du dossier de Casablanca

Mondial 2030 : Les détails de la candidature de Casablanca, ville hôte...

ActualitéUneVidéos

Vidéo. SOMAS : Lancement de la 4 ème Cavité GPL à Mohammedia

La Société Marocaine de Stockage (SOMAS) a lancé le 12 juillet 2024...

ActualitéUne

 Tentative d’assassinat de Donald Trump : SM le Roi adresse un message de sympathie et de solidarité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à M....

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux