970x250

Plus de 541.000 bénéficiaires des programmes de la Fondation Zakoura

Plus de 541.000 bénéficiaires des programmes de la Fondation Zakoura

Elle fête ses 25 ans lors de la journée internationale de l’éducation

La Fondation Zakoura a choisi de célébrer ses 25 ans ce 24 janvier à l’occasion de la journée internationale de l’éducation. Depuis sa création jusqu’à fin décembre 2021, plus de 541.000 personnes ont bénéficié directement des programmes de la Fondation, dont 425.000 enfants. Durant ses 25 années d’existence, plus de 1.430 écoles ont été créées. La Fondation intervient sur toute la chaîne de valeur éducative : l’éducation dès 4 ans; l’employabilité et l’entrepreneuriat social ; l’empowerment à travers des programmes de formation et d’insertion ainsi que le renforcement de l’écosystème de la Fondation.

Celle-ci contribue à la généralisation du préscolaire à travers son partenariat avec l’Initiative nationale pour le développement humain qui a déjà permis à plusieurs milliers d’enfants de bénéficier de cette étape essentielle pour leur développement. En 2021, ce partenariat a permis la création de 539 écoles préscolaires sur 7 régions et 14 provinces. La Fondation comptait en 2021 plus de 880 écoles de préscolaire opérationnelles au profit de plus de 18.500 enfants. Ce bilan, cumulé à celui des années précédentes, porte à 1.012 le nombre total d’écoles préscolaires créées au profit de plus de 38.000 enfants à fin 2021. Par ailleurs, plus de 6.400 parents ont bénéficié du programme d’éducation parentale adossé à celui du préscolaire.

Lutte contre le décrochage scolaire

La lutte contre la déperdition scolaire constitue depuis plusieurs années un des objectifs majeurs de la Fondation. Plus de 8.400 élèves de l’école publique et enfants SOS Villages d’Enfants ont ainsi bénéficié de remédiation scolaire. Aujourd’hui, aux côtés des Directions provinciales de l’éducation et des provinces de Chefchaouen, Tiznit, Essaouira, Sidi Kacem et Moulay Rachid, la Fondation s’engage à l’amélioration des apprentissages des élèves et la lutte contre le décrochage scolaire dans le cadre du programme 4 de l’INDH, Axe «Appui scolaire et lutte contre le décrochage scolaire». Ce partenariat va bénéficier à plus de 21.000 enfants sur 86 sites durant les 3 prochaines années. A travers ce programme éducatif de proximité, la Fondation vise à encourager un plus grand nombre d’enfants, et plus particulièrement les filles, à poursuivre leur scolarité au-delà du primaire et ainsi leur garantir un avenir meilleur.

Entrepreneuriat social et empowerment

La Fondation poursuit son engagement pour l’entrepreneuriat social, l’employabilité et l’empowerment des jeunes et des femmes. Depuis sa création, plus de 9.600 jeunes ont bénéficié directement des programmes d’employabilité et d’auto-entrepreneuriat. Notons qu’en 2021, la Fondation a notamment renforcé son soutien à l’entrepreneuriat dans le cadre d’un partenariat avec la préfecture des arrondissements Casablanca-Anfa visant la mise en œuvre du programme régional d’appui au développement de l’entrepreneuriat chez les jeunes. Par ailleurs, la Fondation va aussi contribuer à appuyer l’entrepreneuriat féminin en milieu rural et soutenir la santé de la femme et de l’enfant dans le cadre d’un projet intégré développé en partenariat avec l’INDH et la province de Sidi Kacem. Plusieurs objectifs sont prévus à travers ce projet, à savoir la création d’une cellule d’écoute et d’appui psycho-social, des séances de sensibilisation autour de la santé de la femme et de l’enfant, formation et renforcement de capacités en entrepreneuriat de 200 filles et femmes et l’appui à la création de 50 projets locaux. En 2021, la Fondation a aussi développé, en partenariat avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Regional Development and Protection Program for North Africa et l’Union européenne, un projet de soutien aux migrants à travers le renforcement de capacités des structures de crèches et des classes préscolaires existantes cogérées par des organisations de la société civile dans les régions de Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.