Pour prévenir et transformer l’extrémisme violent : Le PNUD et la Fondation Mohammed VI s’associent

Pour prévenir et transformer l’extrémisme violent : Le PNUD et la Fondation Mohammed VI s’associent

Pour mieux accompagner les anciens détenus condamnés dans les affaires d’extrémisme violent, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Maroc et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus (Fondation Mohammed VI) ont établi un partenariat pour «l’appui à la réinsertion et à la réhabilitation des revenants et de leurs familles».

«Grâce au soutien financier de l’ambassade britannique au Maroc, une série d’ateliers de sensibilisation et de formation portant sur la prévention et la transformation de l’extrémisme violent ont été réalisés», indique le PNUD dans un communiqué. Ces ateliers qui se sont tenus entre le 23 décembre 2020 et le 17 janvier ont concerné les professionnels d’accompagnement psychosocial et socio-professionnel ainsi que les associations œuvrant dans le domaine.

Les 9 régions couvertes par les Centres d’accompagnement et de réinsertion de la Fondation Mohammed VI ont été concernées. Selon la même source, ce sont 70 personnes qui ont bénéficié d’une formation générale. Ainsi, les principaux objectifs des ateliers ont consisté à amener les participants à développer une compréhension commune, plus approfondie et nuancée des concepts tels que l’extrémisme violent, la radicalisation et le terrorisme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *