Société

Poursuivis dans une affaire de corruption : Pas de liberté provisoire pour le DG de l’Anam et un ancien journaliste de la SNRT

© D.R

La Chambre criminelle de première instance chargée des crimes financiers de la Cour d’appel de Rabat a rejeté, mardi, d’accorder la liberté provisoire au directeur général de l’Agence nationale de l’assurance maladie (Anam) et à un ancien journaliste de la première chaîne de la télévision nationale poursuivis pour leur implication présumée dans une affaire de corruption.

La défense des mis en cause avait déposé une demande de liberté provisoire pour ses deux clients puisque ces derniers répondent à toutes les garanties légales pour assister au procès. Le juge d’instruction près de la Cour d’appel à Rabat a ordonné, le 4 juin, de déférer le directeur général de l’Anam, Hazim Jilali, et un ancien journaliste à la première chaîne de la télévision nationale, Mustapha Lebied, à la prison locale de Salé. Les deux prévenus sont poursuivis pour leur implication présumée dans une affaire de corruption.

Articles similaires

SociétéUne

Alerte météorologique: l’ADM appelle à la vigilance sur l’axe autoroutier Meknès-Oujda

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a appelé les usagers...

SociétéSpécialUne

Plus de 28.000 nouveaux inscrits en 2022-2023 : De plus en plus d’étudiants dans le privé

L’enseignement supérieur privé au Maroc attire des milliers de jeunes chaque année.

SociétéSpécial

Enseignement supérieur privé : CDG Invest entre dans le capital du Groupe Atlantique

CDG Invest a réalisé une prise de participation de 20% via son...

SociétéUne

Enseignement supérieur: La réforme en marche

Le digital occupe une place de taille dans la nouvelle réforme du...