Préfecture d’Ain Chock : L’opération de vaccination des 12-17 ans cible plus de 35.000 élèves

Préfecture d’Ain Chock : L’opération de vaccination des 12-17 ans cible plus de 35.000 élèves

L’opération de vaccination contre le Covid-19 en faveur de la catégorie d’âge des 12-17 ans cible quelque 35.168 élèves inscrits dans les différents établissements scolaires du public et du privé au niveau de la préfecture d’arrondissement Ain Chock.

Dans un communiqué, la direction provinciale de l’éducation et de la formation de Ain Chock a indiqué que la phase d’inoculation de la première dose du vaccin pour ces élèves s’est déroulée au cours des deux premiers jours dans une atmosphère marquée par le sens de la responsabilité, dans la perspective de l’immunisation du cadre scolaire pour contribuer ainsi à réduire les cas d’infection et de décès liés au virus. La directrice provinciale de l’éducation et de la formation de Ain Chock, Latifa Lamalif, a indiqué dans le communiqué qu’une série de mesures et de préparatifs organisationnels et logistiques a été prise pour permettre aux bénéficiaires de se faire vacciner dans de bonnes conditions et garantir le déroulement de la rentrée scolaire 2021-2022 dans les meilleures conditions. A cet égard, l’action des équipes médicales et paramédicales relevant de la délégation provinciale de la santé a été saluée ainsi que les efforts des cadres éducatifs contribuant à cette opération, outre les efforts et l’engagement positif de l’ensemble des intervenants pour réussir cette opération. Cette importante opération nationale, tenue sous le slogan «Vacciner mes enfants, les protéger et protéger ma famille et leur permettre de poursuivre leur scolarité en toute sécurité», se déroule au niveau de 58 centres de vaccination dans la région Casablanca- Settat et cible quelque 613.367 élèves au niveau de la région.

L’opération intervient en réponse aux directives du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, notamment celles relatives aux préparatifs pour réussir la rentrée scolaire 2021-2022 et les autres étapes de l’année scolaire, et en application du plan régional mis en place par l’académie en coordination avec les autres partenaires. Elle intervient également compte tenu du développement inquiétant des indicateurs de la situation sanitaire au niveau national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *