Primaire, lycée, universités …. : L’Éducation nationale dresse son bilan 2017-2021

Primaire, lycée, universités …. : L’Éducation nationale dresse son bilan 2017-2021

Dans le préscolaire, les filles sont bien représentées avec un effectif qui s’élève à 70,7% actuellement après avoir enregistré une quote-part de 33,1% seulement durant l’année scolaire 2017-2018.

A la veille d’une rentrée scolaire et universitaire qui suscite beaucoup d’interrogations de la part des parents d’élèves, le ministère de l’éducation nationale présente son bilan pour la période 2017-2021. A côté des réalisations faites, il reste encore du chemin à parcourir. Les détails.

Préscolaire : Un taux de scolarisation qui dépasse 72% en 2021

Le taux de scolarisation dans l’enseignement préscolaire pour les enfants de 4 à 5 ans est passé de 45,3% durant l’année scolaire 2016-2017 à 72,5% en 2020-2021. A en croire le bilan d’activité 2017-2021 du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ce taux atteint 66,3% dans le monde rural durant l’année scolaire 2020-2021 contre 41,6% quatre ans auparavant. Par genre, les filles sont bien représentées avec un effectif qui s’élève à 70,7% actuellement après avoir enregistré une quote-part de 33,1% seulement durant l’année scolaire 2017-2018.

16.000 éducateurs formés par an

En moyenne 16.000 éducateurs ont été formés durant ces trois dernières années (2018 -2020). Avec le concours de l’Unicef, 19.421 éducatrices et éducateurs ont bénéficié d’une formation continue durant l’année 2020-2021 contre 14.229 en 2018-2019. De plus, 13.594 classes supplémentaires ont été mises en place entre 2017 et 2020. Ce qui porte le nombre de ces classes à 50.892 durant l’année scolaire 2020-2021.

Environ 6,5 millions d’élèves dans le public

L’effectif des élèves scolarisés dans les écoles publiques atteint près de 6,5 millions d’enfants en 2020-2021 contre environ 5,9 millions durant l’année scolaire 2016-2017. Ainsi, les écoles primaires publiques abritent 59% de ces élèves alors que les collèges comptent 24,7%. Les 16,3% restants reviennent aux lycées. Pour ce qui est du programme de constructions, le ministère fait état de 639 établissements supplémentaires dont 491 nouvelles créations entre 2017 et 2021 dont 63% sont dans le monde rural.

Post-Baccalauréat : 86% des étudiants s’adressent à l’accès ouvert

Le taux de scolarisation post-baccalauréat des 18-22 ans est passé de 33,6% durant l’année universitaire 2016-2017 à 42,7% durant l’année 2020-2021. Selon le bilan d’activité 2017-2021 du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, 94,9% de l’objectif fixé par le programme gouvernemental (45%) a été atteint. Plus de 86% des étudiants sont dans l’accès ouvert. La quote-part des filles représente 51,7% en 2020-2021. Les étudiants en formation professionnelle atteignent 15,8%. Pour ce qui est des nouveaux inscrits et lauréats, on notera qu’il y a quatre fois plus de lauréats dans l’accès ouvert. Le nombre de nouveaux inscrits dans l’accès ouvert pendant l’année 2020-2021 atteint 246.875 étudiants contre 183.399 durant l’année universitaire 2016-2017. L’accès régulé compte pour sa part 28.329 étudiants inscrits en 2020-2021 alors qu’ils étaient 19.214 étudiants cinq ans auparavant. Concernant l’état d’avancement par rapport au programme gouvernemental, le ministère estime que 94,9% de l’objectif a été atteint en 2020-2021.

24 nouveaux établissements supérieurs publics créés

Durant ces cinq dernières années, 24 nouveaux établissements ont vu le jour pour l’enseignement supérieur. Ce qui porte leur nombre à 148 en 2020/2021 contre 124 au cours de l’année 2016-2017. L’accès régulé compte 82 établissements (contre 68 structures cinq ans auparavant) alors que l’accès ouvert est passé de 56 entités à 66 actuellement. La capacité d’accueil dans l’ensemble de ces établissements a augmenté de 7,6% atteignant 521.187 étudiants en 2020-2021 contre 487.167 personnes en 2016-2017.

57.222 étudiants inscrits dans le secteur privé

Le secteur de l’enseignement supérieur privé est en hausse de 31,2% des effectifs globaux avec un total de 57.222 étudiants en 2020-2021 contre 43.617 en 2016-2017. Le nombre de lauréats s’élève à 10.184 dont 16% sont des étudiants étrangers. Actuellement, le Maroc dispose de près de 200 établissements d’enseignement supérieur privé offrant 761 filières de formation accréditées.

Évolution 2017-2021 : Croissance des effectifs des inscrits (4-5 ans)

Étudiants : Augmentation du taux de scolarisation des 18-22 ans

Les ressources humaines sont la clé de réussite du développement dans tous les secteurs, et plus particulièrement celui de l’éducation nationale et de l’enseigne- ment supérieur. Durant la période 2017-2020, ils sont 3.286 enseignants-cher- cheurs à avoir été recrutés. Il faut dire que le taux des enseignants-chercheurs est en hausse de 10,9% durant ces cinq années. Globalement et pour ce qui est des postes budgétaires attribués, le ministère estime qu’un effort conséquent a été fourni mais qu’il reste toujours insuffisant.

Le recrutement des enseignants-chercheurs, un impératif

Désencombrement des classes

Pour 2021, la stratégie du ministère mise sur 30 élèves maximum par classe en 1ère et 2ème années du primaire et 36 élèves maximum par classe pour les 4 autres niveaux du primaire et pour le secondaire collégial et qualifiant. Ainsi, le taux des classes plafonnées à 30 élèves est de 64,4% pour la première année du primaire en 2020-2021 contre 42,2% durant l’année scolaire 2016-2017. Ce taux atteint 60,2% pour la deuxième année du primaire alors qu’il était de 48,8% cinq ans auparavant. De même, le taux de classe ayant trois niveaux est en recul de 7,2%. Du côté de l’enseignement secondaire, le taux des classes plafonnées à 36 élèves est en progression de 39,9% au collège et 16,1% au lycée durant la période 2017-2021.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *