Propagation rapide de la Covid-19 : Les progrès du Maroc mis à rude épreuve

Propagation rapide de la Covid-19 : Les progrès du Maroc mis à rude épreuve

Les récentes mesures préventives annoncées par le gouvernement pour lutter contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) porteront leurs fruits dans deux semaines.

C’est ce qu’a indiqué, lundi Mouad Mrabet, coordinateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la santé. Intervenant dans une émission radiophonique, le responsable a souligné que le système national de santé est toujours résilient face à la rechute épidémiologique actuelle. Il a, par ailleurs, estimé que le gouvernement sera appelé à prendre des mesures plus strictes si la situation continue de s’aggraver en raison du non-respect de la part des citoyennes et citoyens des mesures de prévention. Il est à noter que le Maroc fait, actuellement, face à une nouvelle vague de propagation du SARS-CoV-2, qui en est à sa cinquième semaine.
Mouad Mrabet a averti, dans ce sens, que la propagation rapide du virus risque de compromettre tous les progrès réalisés par le Maroc en matière de lutte contre la pandémie. Et d’expliquer «que le nombre quotidien des cas s’élève désormais à 4.000 avec plus de 100 nouveaux cas par jour en réanimation et les services de soins intensifs, alors que le nombre de décès atteint 20 cas quotidiennement». Parmi les indicateurs importants de cette rechute figure la recrudescence des cas critiques, notamment à Casablanca et Marrakech.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *