970x250

Province de Larache : 536 familles déplacées à l’abri des feux

Province de Larache : 536 familles déplacées  à l’abri des feux

Les efforts se poursuivent sur le terrain pour réduire les dégâts des feux de forêt.

Afin de maîtriser les incendies qui se sont déclenchés dans les forêts relevant des localités de «Tazourt» et «Zaaroura» situées à la province de Larache, les autorités ont déployé sur place des moyens techniques terrestres et aériens ainsi que des camions-citernes, des camions de pompiers, 4 avions de type Canadair en plus des équipes composées de membres de la Protection civile, des Forces auxiliaires et des Eaux et Forêts et des autorités locales et des volontaires. Selon un dernier bilan, 500 familles issues de 10 douars proches de la forêt «Bouhachem jbel alem (Tazourt)» et 36 familles appartenant à douar «Rmel» ont été déplacées de manière préventive afin de les mettre à l’abri. En nombre de victimes, deux femmes n’ayant pas répondu à l’appel des autorités et des forces publiques, pour l’évacuation des lieux, sont décédées des suites de l’asphyxie, rapportent les autorités locales dans un communiqué.

A ce jour, l’incendie qui s’est déclaré au niveau de la forêt «El Menzla» a été circonscrit après avoir ravagé près de 30 hectares. De même, les autorités ont pu contenir 90% des feux qui se sont déclenchés à proximité du douar «Rmel» dans la commune de «Zaaroura». Dans le même sens, les autorités continuent de lutter contre 4 foyers actifs de feux dans la commune de «Tazourt» et «Beni Aarouss». Les efforts se poursuivent également depuis lundi pour circonscrire les incendies de forêt qui se sont déclarés au niveau du douar «Oued El-Rmel» à la commune de Ksar El Majaz dans la province de Fahs-Anjra, relèvent les autorités locales. Près de 35 hectares de couvert forestier de pin-chêne et de variétés de plantes secondaires ont été impactés par les feux, selon la même source indiquant qu’aucune perte humaine n’a été enregistrée. Des équipes composées de membres de la Protection civile, des Forces auxiliaires, des Eaux et Forêts et des autorités locales, appuyées par des membres de la sécurité relevant de l’Agence spéciale de Tanger Med, ont été mobilisées afin de contenir cet incendie. Des moyens techniques terrestres et aériens ont également été mis en place. Des camions-citernes, camions de pompiers, deux avions de type Canadair (qui ont déjà effectué 36 vols afin d’éteindre les foyers de feux) sont aux manœuvres.

Notons par ailleurs qu’une personne a trouvé la mort et une autre a été blessée, lundi, à différents degrés alors qu’elles participaient en tant que volontaires aux côtés des équipes qui intervenaient pour venir à bout de l’incendie qui s’est déclaré à la forêt «Khandek Tessyana» relevant territorialement de la commune de Galaz (cercle de Ghafsai, province de Taounate). La personne blessée a été évacuée à l’hôpital provincial de Taounate pour recevoir les soins nécessaires, selon les autorités locales. Les équipes d’intervention composées de l’ensemble des autorités et services concernés, appuyées par différents moyens techniques, s’étaient mobilisées pour maîtriser l’incendie. Il a ainsi été procédé dans une première étape à la sécurisation des habitants du Douar Taouraret qui se trouve près des foyers de l’incendie. Les efforts de tous les intervenants se poursuivent sur le terrain pour maîtriser ce feu qui a ravagé, selon un bilan provisoire, 33 hectares du domaine forestier.

123.000 hectares menacés d’être complètement ravagés par les flammes

Le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a dévoilé lundi que la superficie totale touchée par les feux de forêt survenus dans plusieurs régions du Royaume s’élève à 10.300 hectares. En réponse à des questions orales à la Chambre des représentants sur «les causes et les répercussions des incendies de forêt survenus dans certaines régions du Maroc», le ministre a indiqué que la superficie qui était menacée d’être complètement ravagée par les flammes est de presque 123.000 hectares. Il explique que les incendies ont failli toucher dans la région de Larache des habitations de plus de 5.200 familles, et que 35 douars étaient menacés. Par ailleurs, M. Sadiki a mis en avant les efforts des équipes de lutte contre les incendies de forêt appartenant aux divers secteurs et institutions centrales, provinciales, régionales et locales, qui ont travaillé pendant plus de 8 jours successifs afin d’assurer l’efficacité des interventions aériennes et terrestres contre les incendies. Ils sont au total 4.200 éléments des Eaux et forêts, de la Protection civile, des Forces Armées Royales, de la Gendarmerie Royale, des Forces auxiliaires et des autorités locales, des agents de la Promotion nationale ainsi que des volontaires, appuyés par des camions de pompiers, des citernes à eau, des véhicules d’intervention rapide, des ambulances, des engins et des bulldozers, qui ont contribué à circonscrire les incendies. Le ministre a également cité l’intervention de cinq avions Canadair relevant des Forces Royales Air, de huit avions «Turbo-Trash» et d’hélicoptères appartenant à la Gendarmerie Royale, ajoutant que des «drones» appartenant à l’Agence nationale des eaux et forêts ont été utilisés pour la première fois afin de surveiller les foyers d’incendie et fixer les priorités des interventions aériennes et terrestres après examen et analyse des images infrarouges.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.