970x250

Qualité de vie numérique : Le Maroc gagne 13 places et se classe 71ème en 2022

Qualité de vie numérique : Le Maroc gagne  13 places et se classe 71ème en 2022

Le coût, la qualité, l’e-infrastructure, l’e-sécurité et l’e-gouvernement passés au crible

Le Maroc affiche un bon score concernant la sécurité électronique en se positionnant à la 42ème place en 2022.

La quatrième édition annuelle de l’indice de qualité numérique «Digital Quality of Life Index» (DQL) classe le Maroc au 71ème rang mondial en matière de bien-être numérique sur 117 pays. Le Royaume a ainsi amélioré son classement de 13 places par rapport à l’année 2021, où il occupait la 84ème position.

Le Royaume est le troisième pays en Afrique. Rappelons qu’il s’agit d’une étude comparative publiée par Surfshark, qui permet d’évaluer la qualité du bien-être numérique à l’échelle mondiale. Les scores de 117 pays, soit 92% de la population mondiale, ont été calculés à partir de 5 facteurs : le coût, la qualité, l’e-infrastructure, l’e-sécurité et l’e-gouvernement – et de 14 indicateurs tels que la vitesse, le PIB par habitant, le coût de l’Internet mobile et le coût de l’Internet à haut débit. Concernant l’indice sur le e-gouvernement, le Maroc est classé à la 88ème place en 2022 alors qu’il occupait la 91ème place dans le classement en 2021. Par ailleurs, le Maroc affiche un bon score concernant la sécurité électronique en se positionnant à la 42ème place en 2022. A noter que l’année dernière, il occupait la 87ème place concernant cet indice. Pour ce qui est de l’accessibilité de l’Internet, le Maroc arrive au 78 ème rang, il perd ainsi 8 places par comparaison à l’année 2020.

Le Maroc affiche un autre mauvais score concernant la qualité d’Internet et notamment la vitesse et la stabilité d’Internet. Le Royaume perd 34 places dans le classement concernant cet indice en se positionnant à la 83ème place. Pour ce qui est de l’infrastructure, il maintient la même place que l’année précédente en se classant 83ème. Au niveau mondial, Israël se classe au premier rang mondial pour la qualité de vie numérique.

Le Danemark est passé à la deuxième place, l’Allemagne à la 3ème place, la France (4e) et la Suède (5e). Les Pays-Bas, la Finlande, le Japon, le Royaume-Uni et la Corée du Sud figurent ensuite dans le top 10. Les États-Unis sont passés de la cinquième à la douzième place, derrière la Lituanie, l’année dernière. Dans le continent africain, le Congo, le Yémen, l’Éthiopie, le Mozambique et le Cameroun ont obtenu les pires résultats et figurent parmi les cinq derniers pays dans le classement annuel. L’Afrique du Sud vient en tête des pays africains, suivi de la République de Maurice.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *