Quatre cas de méningite détectés chez des élèves à Tinghir

Quatre cas de méningite détectés chez des élèves à Tinghir

Après les deux cas de méningite détectés, jeudi 15 mai 2014, chez des élèves à Tinghir, exactement au collège Assou Oubaslam de la commune rurale Igunioun, deux autres cas ont été déclarés suspects au niveau du même établissement.

C’est ce qu’a indiqué le ministère de la santé dimanche 18 mai 2014, suite à une enquête épidémiologique au niveau des Douars et du collège des ces élèves.

Ainsi les personnes atteintes ont été transférées aux services hospitaliers pour subir les analyses biologiques nécessaires et bénéficier des soins médicaux appropriés à l'hôpital Sidi Hssain Benaceur dans la province de Ouarzazate.

Une équipe médicale de la Direction d'épidémiologie et de lutte contre les maladies a aussi été dépêchée pour approfondir l'enquête épidémiologique et prendre des mesures supplémentaires si nécessaire.


Et le ministère assure :  tous les cas enregistrés récemment sont considérés comme isolés et ne suscitent aucune inquiétude. Ainsi l'état de santé des quatre élèves est stable et ils répondent favorablement au traitement.


Par ailleurs, comme mesures préventives contre cette maladie, plus de 800 personnes ont été vaccinées et les proches des élèves atteints ont bénéficié de soins préventifs.



Toutefois, le ministère est conscient des contraintes auxquelles fait face le secteur de la santé au niveau de la province de Tinghir. Ainsi en vue d'améliorer l'offre sanitaire dans cette région, le ministère indiqué avoir planifié plusieurs projets qui verront le jour prochainement. Il s’agit de la construction d'un nouvel hôpital provincial à Tinghir et d'un centre d'hémodialyse à El Kelaa M'gouna, dans le cadre d'un partenariat avec les autorités locales, outre le projet d'extension et de reconstruction de l'hôpital de Boumalne Dadès.



Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *