Rentrée scolaire : Les précisions du ministère sur les modèles pédagogiques adoptés

Rentrée scolaire : Les précisions du ministère sur les modèles pédagogiques adoptés

La vaccination des 12-17 ans démarrera le 31 août

Le ministère de l’éducation nationale vient finalement d’apporter des précisions concernant le déroulement de la rentrée scolaire dans le public , le privé et les missions . Dans un communiqué publié samedi 28 août, le ministère de tutelle annonce que la prochaine rentrée s’effectuera selon des modèles pédagogiques diversifiés. Cette décision tient en compte de l’évolution de la situation épidémiologique et des disparités constatées entre les diverses régions et provinces du Royaume, ainsi que l’étude des différents scénarios possibles d’organisation de la scolarité dans un tel contexte. Ainsi, le mode présentiel sera adopté en tenant compte de plusieurs critères.

Les établissements d’enseignement doivent remplir les conditions matérielles pour assurer la distanciation physique, comme c’est le cas dans les établissements d’enseignement en milieu rural, qui se caractérisent par leurs classes réduites. Le nombre d’élèves dans les classes ne doit pas dépasser 20 élèves au maximum. Les établissements où tous les élèves ont été vaccinés pourront adopter le présentiel. Le modèle d’enseignement hybride, alternant entre le présentiel et «l’auto-apprentissage » sera adopté dans le reste des établissements d’enseignement. A noter que le mode d’enseignement à distance sera adopté en réponse aux souhaits des familles ou en cas d’apparition d’un foyer épidémiologique dans un établissement scolaire. Selon le ministère, ces modes d’enseignement seront appliqués en fonction de la situation de chaque établissement à part, tout en conférant la latitude aux autorités territoriales, éducatives, sanitaires et locales d’opter pour l’une des solutions.

Dans tous les cas, il sera procédé à la poursuite de l’application stricte des mesures préventives individuelles et collectives arrêtées dans le protocole sanitaire en vigueur dans l’ensemble des établissements d’éducation et de formation et qui sera actualisé en cas de nécessité, à la lumière des recommandations des autorités sanitaires, indique le ministère. Concernant le calendrier de la rentrée scolaire, à partir du 1er septembre prochain est prévu, la reprise des cadres et fonctionnaires de l’administration éducative, du corps des inspecteurs, des cadres chargés de la gestion des services matériels et financiers, du corps de l’orientation et de la planification éducatives, du corps de la gestion éducative et administrative, des cadres administratifs communs. La reprise du corps enseignant est programmée pour le 2 septembre.

Le démarrage effectif des cours est prévu le 10 septembre. Les missions étrangères ont décidé de reporter la date de la rentrée scolaire. Prévu le 3 septembre, le retour sur les bancs de l’école aura finalement lieu trois jours plus tard, soit le 6 septembre. L’ambassade de France au Maroc avait annoncé que la rentrée scolaire dans les établissements du réseau français au Maroc est prévue le 6 septembre . «En raison du contexte sanitaire, la rentrée scolaire se fera de manière échelonnée si nécessaire à partir du 6 septembre pour tous les établissements du réseau scolaire français au Maroc», avait précisé l’ambassade de France.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *