Retraites : 53,4 milliards DH de cotisations collectées par les régimes de base

Retraites : 53,4 milliards DH de cotisations collectées par les régimes de base

Les adhérents aux régimes de retraite de base ont atteint, en 2019, un effectif de 256.600 employeurs

L’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) vient de présenter les résultats de son bilan sur le secteur de la prévoyance sociale au titre de l’année 2019. En se basant sur les données tirées de ce nouveau rapport annuel, les adhérents aux régimes de retraite de base ont atteint en 2019 un effectif de 256.600 employeurs, dont 98% relèvent du secteur privé. Sur l’ensemble de ces employeurs, seuls 30% adhèrent à un régime de retraite complémentaire, soit un effectif de 7.600 adhérents. Les actifs cotisants ont atteint à fin 2019 un effectif de 4,4 millions, en hausse de 2,1% par rapport à 2018. «Pour la CNSS, cet effectif s’est élevé à 35 millions de salariés. Il s’est établi à 635.500 cotisants pour le CMR-RPC enregistrant une baisse de 1,6% par rapport à l’année précédente. Le régime général du RCAR compte, quant à lui, un effectif des actifs cotisants de 172.900 en 2019 contre 152.600 en 2018, soit une hausse constatée de 13,3%. Ces évolutions dans les deux régimes du secteur public proviennent essentiellement de l’affiliation à partir de 2017 des professeurs des Académies régionales d’éducation et de formation au régime général du RCAR au lieu du CMR-RPC», selon l’ACAPS. Les régimes de retraites de base ont couvert 4,4 millions d’actifs cotisants, dont 8,5% disposent d’une couverture complémentaire. La population des bénéficiaires répartis entre des retraités, des conjoints et des orphelins ont atteint, quant à eux, le nombre de 1,1 million, dont 14,2% bénéficient d’une pension complémentaire.

5,4 actifs cotisants pour un retraité

Le rapport démographique moyen des régimes de retraite de base s’est situé à 5,4 actifs cotisants pour un retraité en 2019 contre 6 en 2015. Au cours de l’année précédente, ce rapport a atteint 8,6 actifs pour un retraité pour la CNSS contre 2,2 et 2 respectivement pour le régime CMR-RPC et le RCAR-RG. Alors que pour les deux régimes CIMR et RCAR-RC, il s’est établi respectivement à 2,9 et 3,1 actifs cotisants pour un retraité en 2019 contre 2,8 et 6,7 en 2015. En tenant compte des évolutions financières, les régimes de retraite de base ont collecté en 2019 un montant de 53,4 milliards de dirhams de cotisations et contributions. Celles des régimes complémentaires se sont élevées à 8,5 milliards DH . Ces cotisations et contributions ont représenté 74,8% des ressources de ces régimes. Les prestations se sont élevés en 2019 à 61,1 milliards DH , dont 56,2 milliards au titre des régimes de base. «Sur les cinq dernières années, les cotisations et contributions collectées ont enregistré une hausse moins importante que celle des prestations servies (8,3% contre 9,6%)», précise-t-on.
Sur le total de 256.600 employeurs adhérents aux régimes de base, 98% adhèrent à la CNSS contre 2% d’établissements publics, de collectivités territoriales et des administrations publiques, assujettis aux régimes du secteur public (CMR-RPC et RCAR-RG).Le nombre d’entreprises adhérentes à la CNSS a atteint 251.500, soit une hausse par rapport à 2018.
Celles opérant dans le secteur de commerce représentent 25,3% de cet effectif. Elles sont suivies par les entreprises des services et de la construction avec respectivement 16,6% et 16,1% des adhérents du régime. Les activités financières et d’assurance ont enregistré la plus forte hausse du nombre d’employeurs immatriculés, soit 12% par rapport à 2018. Elles sont suivies par le secteur du transport et entreposage avec une progression de 11%.

59.400 nouveaux retraités en 2019

Les nouveaux retraités ont atteint en 2019 le nombre de 59.400, soit une hausse de 1,3% comparativement à une année auparavant. Parmi lesquels les adhérents à la CNSS représentent 55,1% contre 36,4% pour le CMR-RPC, 77% pour le RCAR-RG et 0,8% pour les régimes internes. Les nouveaux retraités femmes des régimes de base, qui représentent 26,3% des sorties à la retraite de l’exercice, se sont élevés à 15.600 contre 14.300 en 2018, enregistrant ainsi une augmentation de 9,1% entre les deux exercices. Il y a lieu de signaler que 42,5% des actifs occupés sont couverts par un régime de retraite de base. Et bien qu’ils représentent un faible taux d’activité (21,5%) au niveau national, les actifs occupés de sexe féminin bénéficient d’une couverture plus large avec un taux de 57,1% contre 38,2% pour les hommes.

L’âge moyen des retraités est plus élevé au secteur privé

En 2019, l’âge moyen des retraités principaux des régimes de base se situe à 68,9 ans pour les hommes et 66,6 pour les femmes, contre respectivement 68,8 et 66,3 comparativement à une année auparavant. La part des femmes au sein de cette population est de 22% contre 21,3 en 2018. C’est au niveau du régime des pensions civiles que cette proportion est plus élevée avec 30% en 2019 contre 18% respectivement pour la CNSS, le RCAR-RG et les régimes internes. La pension mensuelle moyenne des retraites principaux du régime CMR-RPC s’élève à 7.689,3 de dirhams, contre 5.334,8 de dirhams au RCAR-RG et 1.997,5 de dirhams à la CNSS. La moitié des retraités de la CNSS touche une pension mensuelle inférieure à 1.595,8 de dirhams (valeur médiane), tandis qu’au niveau du régime CMR-RPC et du RCAR-RG, cette valeur est respectivement de 6.201,4 et 4.119,4 DH

10,2 millions de personnes couvertes par l’AMO

La population couverte par l’Assurance maladie obligatoire (AMO) a atteint, en 2019, quelque 10,2 millions de personnes, représentant 28,7% du nombre total d’habitants du Maroc. L’AMO-CNSS couvre 67,1% de l’effectif global des bénéficiaires de l’AMO contre 30,7% pour l’AMO-CNOPS. Le régime AMO-Etudiants compte, quant à lui, 232.100 d’adhérents, soit 2,3% de la population totale des bénéficiaires. Les ressources des régimes AMO se sont élevées à 8,3 milliards de dirhams en 2019, constituées à hauteur de 73% de cotisations et contribution avec un montant de 13,4 milliards DH, soit une hausse de 7,9% par rapport à une année auparavant. La population couverte par les sociétés mutualistes s’est élevée à fin 2018 à 3 millions de bénéficiaires, dont 287.900 au titre d’une couverture médicale de base. Les adhérents des caisses autonomes qui couvrent les risques vieillesse, accidents, invalidités et décès ont atteint au titre du même exercice 1,2 million d’adhérents, soit 86,6 de l’ensemble des adhérents des sociétés mutualistes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *