Saison estivale 2020 : Les 27 plages labellisées Pavillon Bleu

Saison estivale 2020 : Les 27 plages labellisées Pavillon Bleu

Attribué par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement

La vigilance reste de mise dans cette période estivale marquée par la Covid-19. Une série de mesures a été prise pour respecter les mesures sanitaires visant à protéger les estivants. Attribué par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, le label Pavillon Bleu se base sur quatre familles de critères qui vont au-delà de la qualité des eaux de baignade. Au total, 26 plages et un port de plaisance proposeront donc cet été, en vertu du dispositif lié au label, la sécurité dont les estivants ont besoin.

Historiquement, le label international Pavillon Bleu est décerné au Maroc depuis 2002 par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement et la Fondation internationale pour l’éducation à l’environnement (FEE) qui l’a créé. «Il est hissé sur 4.425 plages et marinas de 46 pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique ou des Caraïbes ou du Pacifique. Chaque année, après une longue préparation et une évaluation par le programme, il est attribué aux communes littorales qui ont en charge la gestion des plages», explique la Fondation ajoutant que les communes littorales sont accompagnées dès le début de l’année par la Fondation et ses partenaires pour préparer leur dossier de candidature. En termes de chiffres, il en ressort qu’en 2020, 39 plages se sont portées candidates et seules 26 d’entre elles ont répondu aux critères exigeants de ce label. Il s’agit des plages :

Achakar/(Tanger-Asilah), Aglou Sidi Moussa/Tiznit, Arekmane/Nador, Ba Kacem (Tanger-Asilah), Bouznika, Skhirate, El Moussafir/Dakhla, Essaouira, Foum El Oued/Laâyoune, Haouzia, Dalia /Fahs Anjra, Oued Aliane/Fahs-Anjra, Oued Laou/Tétouan, Oum Labouir/Dakhla, Safi ville, Souiria lkdima/Safi, Station touristique de Saïdia, Cap Beddouza/Safi, Sidi Kankouch 1/Fahs Anjra, Sidi Ifni, Imintourga (Mireleft), Sidi Rahal 4e tranche, Oued Al Marssa/Fahs Anjra, Plage des Nations, Ain Diab Extension, Rifiyine/(Mdiq-Fnideq) ainsi que le port de plaisance de Saidia. «En tant que touriste, se rendre sur une plage Pavillon Bleu, c’est choisir un site disposant d’un certain nombre d’équipements permettant de minimiser les impacts de la fréquentation touristique. Des poubelles de tri sont à disposition pour valoriser les déchets et la présence de sanitaires permet de garder une eau de baignade de qualité», précise la même source.

Du côté des ports de plaisance labellisés Pavillon Bleu, ils sont considérés comme des lieux où la protection de l’environnement et du milieu marin est une priorité. Ainsi, les plaisanciers ont accès à des aires de carénage sans rejet dans le milieu naturel, des systèmes de récupération des eaux usées de bateaux mais aussi à des zones de récupération des déchets spéciaux. «Tout comme les communes, les ports de plaisance Pavillon Bleu proposent des activités environnementales pour sensibiliser plaisanciers et visiteurs à la fragilité du milieu», conclut la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *