Société

Santé : A quoi sont dues les convulsions?

Entre 1 et 6 ans, le principal facteur déclenchant est la fièvre, d’où leur nom de convulsions fébriles. Dans la plupart des cas, les convulsions accompagnent une otite, une angine, une maladie qui a provoqué une brusque élévation de température, ou encore elles succèdent à une vaccination. Si les convulsions apparaissent en dehors de tout épisode infectieux, et si l’enfant se déplace déjà tout seul, on peut craindre une intoxication qui serait passée inaperçue. Car de nombreux médicaments et des produits d’entretien peuvent avoir cet effet. Plus rarement, les crises peuvent aussi révéler le début d’une épilepsie.
L’évolution de l’enfant, des examens complémentaires et l’existence d’antécédents d’épilepsie dans la famille pourront orienter le diagnostic dans ce sens.
Des troubles du métabolisme, comme par exemple une hypoglycémie, une hypocalcémie (taux de calcium trop bas) ou encore un déséquilibre du taux de sodium, peuvent également provoquer des convulsions.
Ces anomalies surviennent généralement dans un contexte particulier: hypoglycémie chez un enfant diabétique par exemple, baisse importante du sodium lors d’une déshydratation aiguë provoquée par une gastro-entérite sévère ou enfin, exceptionnellement, hypocalcémie due à un rachitisme par carence en vitamine D. Dans tous ces cas, il faut bien entendu corriger le trouble métabolique pour que les convulsions ne récidivent pas.

Articles similaires

Société

Mouvement de mutation des enseignants : 30.545 bénéficiaires en 2024

Le ministère de l’éducation nationale a annoncé les résultats du mouvement de...

SociétéUne

Ce que révèle la carte sanitaire pour la région de Casa-Settat en 2023

Les écarts en matière de santé entre les régions continuent de se...

SociétéUne

Carte sanitaire : Le Maroc compte 30.643 médecins dans le public et le privé en 2023

Le ministère de la santé et de la protection sociale vient de...

Société

Souveraineté sanitaire : L’OMS salue la Vision Royale

La directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux