Santé : Enfin un Observatoire national des drogues au Maroc

Santé : Enfin un Observatoire national des drogues au Maroc

Le Maroc dispose désormais d’un Observatoire national des drogues et des addictions. Le ministre de la santé, Lhoussaine Louardi, a présidé, mardi 11 juin au siège du ministère de la santé, au lancement de cette instance. Celle-ci  sera  spécialisée dans la collecte, l’analyse et l’interprétation des données pour la production d’informations utiles à la prise de décision en matière de drogues et de toxicomanie.

Le Pr Jallal Toufik, directeur de l’Observatoire,  a souligné que «les drogues et les addictions sont  un  vrai problème de santé publique, c’est pourquoi il s’est avéré important de  créer  une instance qui sera chargée de la collecte des données et du monitoring». 

Cette instance  permettra de fournir aux décideurs des informations factuelles, objectives, fiables et comparables en matière d’usage de drogue et de toxicomanie ainsi que leurs conséquences. Rappelons que selon l’enquête nationale des ménages sur les troubles mentaux et usage de drogue en 2007, le Maroc se trouve dans la moyenne mondiale qui est de 4%.

Les résultats de cette étude avaient révélé que 4,8% de la population de plus de 17 ans est touchée par ce problème. Une enquête beaucoup plus récente réalisée par l’hôpital psychiatrique universitaire Arrazi et le ministère de l’éducation nationale avait montré que 9,2% des élèves interrogés avaient déclaré avoir pris du cannabis, 4,3% des psychotropes et 1,5% de la cocaïne. Cette enquête avait ciblé 6.000 élèves âgés de 15 à 17 ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *