Société

Santé : Lancement de la Semaine nationale de la vaccination

© D.R

Le ministère de la santé et de la protection sociale lance la Semaine nationale de la vaccination du 22 au 26 avril. Cette campagne nationale est destinée à sensibiliser les parents et tous les intervenants à l’importance vitale de la vaccination.

Le Maroc, à l’instar des autres pays du monde, célèbre la Semaine nationale de la vaccination du 22 au 26 avril, sous le thème «Nous aimons nos enfants… Par la vaccination nous les protégeons». L’objectif principal de cette campagne est de sensibiliser la population marocaine et tous les intervenants à l’importance vitale de la vaccination des enfants, précise le ministère dans un communiqué tout en rappelant que la vaccination est reconnue comme une intervention essentielle pour prévenir des maladies mortelles, handicapantes, infectieuses et cancéreuses. Cette initiative vise à promouvoir le respect des échéances d’administration de toutes les doses nécessaires conformément au Calendrier national de vaccination. Cette année, la Semaine nationale de la vaccination coïncide avec le 50ème anniversaire du Programme élargi de la vaccination lancé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il s’agit d’une occasion pour célébrer les succès et les progrès réalisés en santé publique grâce à la vaccination, mettant l’accent ainsi sur son impact positif sur la préservation des vies et la prévention des maladies évitables. Rappelons que le Maroc offre à ses enfants un accès à douze vaccins sûrs, efficaces et de bonne qualité, gratuitement au niveau des centres de santé. Ces vaccins sont administrés selon un calendrier national qui suit les recommandations de l’OMS ainsi que celles du Comité national technique et scientifique consultatif de vaccination.
A travers cette campagne, le ministère de la santé et de la protection sociale, en partenariat avec l’Unicef, a préparé un ensemble de supports de communication, qui seront lancés aux niveaux national et régional dans l’objectif de sensibiliser la population cible et atteindre les objectifs escomptés. Le ministère fait remarquer que le Maroc a réalisé d’importantes avancées dans la vaccination contre les maladies cibles, réduisant considérablement la mortalité et la morbidité chez les enfants de moins de 5 ans. Toutefois, il estime qu’il est capital de maintenir une couverture vaccinale nationale élevée pour relever les défis émergents et continuer à protéger la santé des enfants.
Au niveau mondial, l’OMS relève qu’au cours des dernières années, pendant la pandémie, les progrès en matière de vaccination ont ralenti. Alors qu’en 2022 plus de quatre millions d’enfants supplémentaires ont été vaccinés dans le monde par rapport à 2021, 20 millions d’enfants n’ont toujours pas reçu un, ou plusieurs, de leurs vaccins. L’OMS signale que l’intensification des conflits, les ralentissements économiques et la réticence croissante face à la vaccination sont quelques-unes des menaces qui pèsent sur les efforts visant à vacciner les enfants. En conséquence, le monde connaît des flambées soudaines de diphtérie et de rougeole – des maladies qui étaient presque maîtrisées. Bien que la couverture vaccinale soit bonne à l’échelle mondiale (quatre enfants sur cinq étant entièrement couverts) beaucoup reste encore à faire.

Articles similaires

ActualitéSociétéUne

Ait Taleb lance à Boujdour les services de six centres de santé urbains et ruraux

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait...

Société

Hajj 1445 : Lancement de l’identité numérique

L’identité numérique des pèlerins permet aux pèlerins de prouver leur identité, par...

SociétéUne

153 millions DH pour la lutte contre les incendies de forêts en 2024

Durant l’année 2023, 6426 ha de forêts ont été ravagés par le...

SociétéUne

Le HCP décortique le profil et les déterminants des jeunes NEET au Maroc

Education, disparités régionales, contexte familial…