Santé : Un budget en hausse de 25% entre 2016 et 2020

Santé : Un budget en hausse de 25% entre 2016 et 2020

Le chef de gouvernement Saad Dine El Otmani qui présentait mardi le bilan d’étape de l’action gouvernementale lors d’une session commune entre les deux Chambres du Parlement s’est arrêté sur le secteur de la santé et le chantier de la généralisation de la protection sociale.

Au niveau du secteur de la santé, il a mis en exergue les efforts du gouvernement pour améliorer les budgets et les postes budgétaires, précisant que le nombre annuel de ces postes s’est élevé de 1.700 à 4.000 pour atteindre 5.500 en 2021. Le budget consacré à la santé a augmenté d’environ 25% entre 2016 et 2020, soit une amélioration de 7,27% au budget général de 2020, soulignant qu’il s’agit d’une évolution positive vers l’objectif d’atteindre 10% à l’avenir. Dans la fonction publique, la voie a été ouverte à la valorisation des ressources humaines à travers un projet de loi sur la fonction publique dans le secteur de la santé, a-t-il indiqué. Le gouvernement a pris une série de mesures importantes, telles que l’amélioration de la qualité des services, des infrastructures sanitaires et de l’accès aux outils et équipements médicaux, ainsi que la réduction du prix de 1.500 médicaments et du coût de la facture médicale, notamment celui des médicaments destinés à protéger contre les maladies graves et chroniques, en supprimant la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

D’autre part, M. El Otmani a évoqué le projet de protection sociale, transformé par le gouvernement en loi-cadre qui inclut la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) pour les années 2021 et 2022 au profit de 22 millions de personnes, ainsi que la généralisation des allocations familiales pour inclure près de 7 millions d’enfants en âge de scolarisation, bénéficiant ainsi à 3 millions de familles entre 2023 et 2024 avec 300 dirhams par enfant. Il a également mis l’accent sur l’élargissement de l’assiette des adhérents au régime de retraite en 2024, ainsi que sur la généralisation de l’indemnité de perte d’emploi en 2025.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *