Secteur agricole : Plus de 266.000 salariés déclarés à la CNSS en 2020

Secteur agricole : Plus de 266.000 salariés déclarés à la CNSS en 2020

De plus en plus de salariés agricoles ont une couverture sociale.

L’effectif des salariés du secteur agricole déclarés à la CNSS a atteint 266.608 en 2020, soit 8% de l’ensemble des salariés déclarés au régime. Selon le rapport démographique de la CNSS au titre de l’année 2020, les femmes actives représentent 39% du total des assurés du secteur agricole en 2020. Les femmes dont l’âge est compris entre 45 et 54 ans représentent la part la plus importante, avec un pourcentage de 44% contre 39% pour l’ensemble du secteur. Pour la population masculine, la concentration s’observe au niveau de la deuxième tranche d’âge allant de 20 à 24 ans avec un taux de 71%. Notons que dans le secteur agricole, l’âge moyen des femmes actives est de 37,6 ans contre 35,8 ans pour les hommes. Globalement, l’âge moyen des actifs atteint 36,5 ans en 2020 contre 35,9 ans en 2019. Il est important de relever la faiblesse des salaires de la population exerçant dans le secteur. En 2020, la part des actifs du secteur agricole qui ont perçu un salaire mensuel moyen inférieur au SMAG s’élève à 73%.

Ainsi, 86% des femmes perçoivent un salaire inférieur au SMAG contre 65% pour les hommes. 99% de la population des actifs dans le secteur agricole perçoit un salaire inférieur au plafond de 6.000 DH. Le salaire mensuel moyen des salariés du secteur agricole est égal à 2.216 DH contre 2.119 en 2019. Le salaire moyen des hommes reste supérieur à celui des femmes (2.476 contre 1.722 DH pour les femmes). Par ailleurs, seulement 27% des actifs du secteur agricole ont été déclarés durant les 12 mois de l’année 2020 dont 78% sont des hommes. Le nombre de mois moyen déclarés en 2020 est de 6,8 (contre 6,7 en 2019). Les hommes sont déclarés 7,3 mois en moyenne, contre 6 mois seulement pour les femmes. La CNSS précise dans son rapport que seulement 6% des salariés du secteur agricole ont totalisé 312 jours au titre de l’année 2020, dont 92% sont des hommes. D’autre part, 26% n’ont même pas atteint 36 jours de travail durant la même année, dont 43% sont des femmes. Le nombre de jours annuel moyen déclarés en 2020 pour les actifs du secteur agricole est de 141 jours contre 137 jours en 2019. En effet, il atteint 159 pour les hommes, et seulement 112 pour les femmes déclarées au titre de l’année 2020.

La direction d’Agadir en tête

La direction d’Agadir est en tête des directions régionales avec 120.886 salariés déclarés, soit 45% du nombre total des ouvriers agricoles déclarés. Viennent ensuite les directions de Kénitra-Khémisset qui concentre 18% des salariés du secteur (46.838 salariés déclarés), Tanger-Tétouan concentre 10% des salariés du secteur (26.231), Meknès-Tafilalet (7%, soit 18.530), Tensift (5%, soit 13.231), Anfa (3%, soit 6.889 salariés), Rabat (3%, soit 7.702), Chaouia-Tadla (8.282, soit 3%), Fès-Boulemane (4.084 salariés déclarés, soit 2%), l’Oriental (4.108, soit 2%) et Laayoune (6.416 salariés déclarés, soit 2%). La répartition par genre montre que les directions de l’Orient, Fès- Boulemane enregistrent les taux de féminisation les plus faibles au secteur agricole, avec uniquement 12% de salariées femmes. Contrairement aux directions de Kénitra-Khemisset et Tanger-Tétouan qui connaissent des taux de féminisation élevés, soient 61% de salariés femmes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *