Sécurité routière : Pour la première fois moins de 3.000 morts en une année sur nos routes

Sécurité routière : Pour la première fois moins de 3.000 morts en une année sur nos routes

Objectif : Maintenir les indicateurs en baisse

La crise sanitaire et les mesures de confinement qui ont été instaurées pour freiner la propagation du virus ont limité le trafic routier et épargné de nombreuses vies.

La journée nationale de la sécurité routière, qui coïncide annuellement avec le 18 février, constitue une occasion pour évaluer de manière objective les progrès qui ont été menés jusqu’à présent et les obstacles qui empêchent la réalisation des objectifs escomptés. C’est sous le thème «Pour la vie» que le Maroc célèbre ce jeudi cette journée nationale. A travers cette campagne, l’Agence nationale de sécurité routière (NARSA) invite les citoyens à respecter l’éthique de la bonne conduite, préserver leur vie et celle des autres et contribuer à l’implication de tous à l’éducation à la sécurité routière.

2020 a été une année exceptionnelle avec la pandémie liée au coronavirus. La crise sanitaire a eu un impact sur les indicateurs de la sécurité routière. En effet, la crise et les mesures de confinement qui ont été instaurées pour freiner la propagation du virus ont limité le trafic routier et épargné de nombreuses vies. Les statistiques provisoires de l’année 2020 par comparaison aux données de l’année 2019 font ressortir une baisse de 18,03% des tués qui se sont chiffrés à 2.774 personnes. Le nombre annuel de morts est ainsi passé sous la barre des 3.000.

Le caractère exceptionnel de cette baisse est à relativiser en raison du contexte. Cette baisse était prévisible avec les mesures de restrictions de déplacements mises en place qui ont eu des effets massifs sur le trafic routier. Celui-ci a baissé de manière considérable en milieu urbain comme sur le réseau routier en rase campagne, notamment à partir du 20 mars 2020. Cette baisse drastique de la mobilité a eu un impact direct sur le risque d’accidents et, par conséquent, sur le bilan des accidents et des tués. La diminution de la mortalité s’est accompagnée d’une baisse de tous les autres indicateurs d’accidentalité routière comparé à 2019.

Ainsi, le nombre des accidents mortels est lui aussi en net recul avec 2.499, soit une diminution de 16,98%. Les accidents corporels ont baissé de 17,06% par rapport à 2019 en s’établissant à 85.208. Pour leur part, les blessés graves ont enregistré la plus forte baisse (- 22,31%) en se chiffrant à 6.539. Quant aux blessés légers, ceux-ci ont régressé de 19,20% en s’établissant à 112.516. L’un des grands défis sera de maintenir la baisse des indicateurs une fois de retour à la vie normale. Par ailleurs, durant le confinement, une bonne partie des services gérés par la NARSA ont été à l’arrêt. L’Agence avait travaillé sur l’élaboration d’un plan d’action pour la reprise de ses activités après le confinement en adoptant des mesures sanitaires et de prévention pour éviter la propagation du coronavirus.

La crise liée à la pandémie de Covid-19 a mis en évidence l’importance de la digitalisation. C’est ainsi que la NARSA a procédé, depuis la fin de période de confinement à la préparation d’une plateforme dédiée à la prise de rendez-vous à distance «NARSA Khadamat» pour permettre aux usagers de profiter des services offerts par les centres d’immatriculation de véhicules et des centres de contrôle technique. Pour l’année 2021, la NARSA prépare plusieurs projets dans le cadre du renforcement de la digitalisation et de la dématérialisation des procédures en vue d’améliorer les services aux usagers. C’est notamment le cas du projet de guichet unique avec Al Barid Bank qui offrira une proximité des services avec les usagers, à travers le dépôt des dossiers de permis de conduire et de cartes d’immatriculation, et le paiement des frais auprès des 763 agences d’Al Barid Bank, au lieu de s’appuyer sur les 76 centres d’immatriculation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *