Société

Séisme d’Al Haouz : Vaste opération pour la simplification des procédures de délivrance des permis de reconstruction à Azilal

Les commissions en charge de la constatation des dommages occasionnés par le séisme d’Al Haouz au niveau de la province d’Azilal sont pleinement mobilisées sur le terrain pour la simplification des procédures administratives relatives à la délivrance des permis de reconstruction ou de confortement pour les familles bénéficiaires des aides à la reconstruction.


Au niveau de la commune d’Aït Tamlil, l’une des localités les plus touchées par les effets du séisme du 8 septembre, autorités locales et Agence urbaine sont à pied d’œuvre pour la prise en charge et le traitement des demandes d’obtention des permis de reconstruction et de confortement émises par les familles ayant bénéficié des aides financières à la reconstruction des logements effondrés totalement ou partiellement.
Cette vaste opération vise à faciliter les procédures ainsi que les différentes formalités afférentes aux actes de reconstruction ou de confortement, en exonérant les demandeurs des frais de ces derniers et en leur facilitant l’obtention d’un plan architectural et d’un levé topographique à titre gracieux, et ce dans le cadre des efforts visant à alléger les effets du séisme sur les populations touchées.

La souplesse des procédures administratives relatives à ces permis consiste en la suppression de tous les documents ou procédures exigés auparavant. Le demandeur en question de ces permis doit se munir uniquement de sa carte d’identité et d’un engagement dûment signé à cette fin. Les permis de reconstruction ou de confortation sont délivrés de manière instantanée aux niveaux des caïdats concernés et leur obtention n’est soumise à aucun délai. La simplification de ces procédures intervient en parallèle à l’opération de traitement des doléances soumises par les familles affectées par le séisme.

Les autorités locales de la province d’Azilal s’attellent au quotidien au traitement des doléances adressées par les familles dont le premier rapport de la commission en charge du recensement des bâtisses partiellement où totalement endommagées a rejeté l’octroi de l’aide dédiée à la reconstruction.
Aussi, les opérations d’octroi de la première tranche des aides financières à la reconstruction des logements effondrés totalement ou partiellement se poursuivent, également, à un rythme intense, au niveau des principales communes impactées par le séisme dans la province d’Azilal.

Articles similaires

SociétéUne

Pour une période de 20 ans : Casablanca cherche un gestionnaire pour son centre de valorisation des déchets

Caractérisés par une forte humidité (65 à 70%), les déchets ménagers sont...

SociétéUne

Transport mixte : Lancement du programme de renouvellement du parc en avril 2024

Ce programme a pour objectif d’encourager les professionnels du transport routier en...

Société

Laâyoune-Sakia El Hamra: Clôture des concertations régionales avec les enfants autour des droits humains

Les concertations régionales avec les enfants autour des droits humains ont été...

Société

Un moyen de réaliser les meilleures performances personnelles, familiales et professionnelles

Une rencontre organisée par le LICPM et Enactus FST Beni Mellal autour...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus