Signature d’une convention-cadre de partenariat entre l’INDH et l’Association JOOD

Signature d’une convention-cadre de partenariat entre l’INDH et l’Association JOOD

L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et l’Association JOOD ont conclu, mardi au siège de la Coordination nationale de l’INDH à Rabat, une convention-cadre de partenariat dans le cadre du programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité.

Signée par le Wali Coordonnateur national de l’INDH, Mohammed Dardouri et la présidente de l’Association JOOD, Hind Laidi, cette convention vise à définir le cadre général de partenariat et de coopération entre l’INDH et JOOD dans le cadre du programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité, notamment l’axe lié au soutien et à l’intégration socio-économique des vagabonds.

D’une durée de trois ans, ladite convention ambitionne d’intervenir de manière proactive pour limiter et prévenir la propagation du phénomène de vagabondage à travers trois principaux domaines. Il s’agit de la mise en place d’un mécanisme innovant d’identification des catégories cibles, la prise en charge des vagabonds en leur fournissant des services de soins et d’assistance sociale à travers la création d’espaces d’accueil d’urgence « SAS d’urgence » et des centres de soutien, et l’appui à leur réinsertion socioéconomique. Cette convention-cadre sera déclinée sur le territoire national à travers la signature de conventions spécifiques entre l’association JOOD et les comités provinciaux de développement humain.
L’association JOOD est un mouvement citoyen bénévole qui a pour objectif d’aider les sans-abris, à travers des actions favorisant leur insertion professionnelle et sociale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *