SociétéUne

Situation matrimoniale, éducation, santé… Radioscopie des réfugiés au Maroc

© D.R

Plus de 8 chefs de ménages réfugiés sur 10 sont des hommes. 

Enquête : Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) vient de publier sur son site les résultats de son enquête sur la situation socio-économique des réfugiés au Maroc. Les détails.

L’enquête menée par le Haut-Commissariat au Plan (HCP), en partenariat avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), a ciblé un échantillon de 600 ménages, représentatif des différentes caractéristiques démographiques et socio-économiques des réfugiés. Il ressort de cette enquête que plus de 8 chefs de ménages réfugiés sur 10 sont des hommes. Les personnes âgées de 18 à 44 ans représentent 82,6% dont 44,4% âgés de 18-29 ans et 38,2% de 30-44 ans, contre 12,5% âgés de 45 à 59 ans. La proportion des réfugiés âgés de plus de 60 ans est de l’ordre de 3,7% et celle de moins de 18 ans de 1,2%. La taille moyenne des ménages réfugiés est de 2,8 personnes. Elle est plus élevée parmi les ménages syriens avec 4,8 personnes et plus faible parmi ceux originaires de la Centrafrique avec 1,5 personnes. Selon l’enquête, environ 31,9% des chefs de ménages réfugiés résidant sur le territoire marocain sont originaires de la Syrie, suivis de la République Centrafricaine (19%), du Yémen (16,5%), du Soudan du Sud (8,1%) et de la Côte d’ivoire (4,5%).

Par ailleurs, près de 1 chef de ménage réfugié sur 8 n’a pas de documents justificatifs de sa nationalité. Ce pourcentage atteint 21,3% parmi les femmes contre 9,7% parmi les hommes. L’enquête révèle également que plus de 5 chefs de ménages sur 10 sont célibataires. La proportion des mariés est de 40,1%, les hommes (44,9%) plus que les femmes (18,7%).Parmi les chefs de ménages réfugiés mariés, un peu plus des trois quarts (76.4%) sont mariés à un conjoint de même nationalité, 20,6% à un conjoint marocain et 3,1% sont en union avec une personne de nationalité différente. Le HCP fait remarquer que le mariage avec une Marocaine est plus fréquent parmi les hommes réfugiés disposant d’un titre de séjour valide ou expiré, avec respectivement 20,5 et 28,7%. Parmi les hommes réfugiés mariés à une marocaine 33,4% déclarent avoir demandé l’obtention de la nationalité Marocaine. Cette démarche est plus adoptée par les Syriens (29,3%) et les Yéménites (19,8%). Plus de la moitié des chefs de ménages (53,5%) est entrée au Maroc entre 2017 et 2022, avec un pic enregistré durant la période 2017-2019 précédent la pandémie Covid-19. Les Ivoiriens et les Syriens sont les plus anciens au Maroc. Plus de la moitié (58,9%) des ménages réfugiés ont été forcés de quitter leurs pays d’origine pour des raisons d’insécurité liées à la guerre et aux conflits (66% parmi les femmes et 57,3% parmi les hommes). Les études viennent en seconde position et la recherche d’un emploi en troisième position.

La moitié des chefs de ménages réfugiés réside sur l’axe Casablanca-Kénitra,

Plus de la moitié des chefs de ménages réfugiés ont accédé au Maroc par l’aéroport (55,3%). Le deuxième point d’entrée est constitué des frontières avec l’Algérie avec une proportion de 41,8%. Une petite minorité est entrée au Maroc par la frontière avec la Mauritanie (1,7%). La quasi-totalité des chefs de ménages réfugiés qui sont entrés au Maroc à travers les frontières d’une manière irrégulière est entrée via la ville d’Oujda (94,2%). Cette proportion est relativement plus élevée parmi les hommes (95,4%), que les femmes (88,3%).Presque la moitié des chefs de ménages réfugiés réside dans les villes qui se trouvent sur l’axe Casablanca-Kénitra, 20,3% à Rabat, 12,6% à Casablanca, 8,3% à Salé, et 5,6% à Kénitra. Les autres villes de résidence sont Marrakech avec 6,7%, Tanger (5,8%), Oujda (5,1%), Fès (5,1%) et Meknès (4,9%). Environ 6 chefs de ménages réfugiés sur 10 (59,9%) ont résidé dans la même ville depuis leur arrivée au Maroc.

4 réfugiés sur 9 ont un niveau d’enseignement supérieur

La répartition des réfugiés selon le niveau scolaire révèle une prédominance du niveau supérieur, avec une part de 45,8%, plus élevée parmi les hommes (46,9%) que les femmes (40,8%). La proportion des réfugiés ayant le niveau secondaire ou collégial atteint 15,9 et 14,9% respectivement. La part des réfugiés n’ayant aucun niveau scolaire représente 8,1%. Ce pourcentage est plus élevé parmi les femmes (21,7%) que les hommes (5,1%). Selon le pays d’origine, les réfugiés originaires de Soudan du Sud, du Yémen et de la République Centrafricaine sont plus nombreux à atteindre un niveau d’enseignement supérieur avec respectivement 96,1, 83,8 et 79,2%. En revanche, la proportion de ceux n’ayant aucun niveau scolaire est plus élevée parmi les réfugiés ivoiriens (19,7%) et syriens (15,8%). La part des réfugiés ayant le niveau scolaire supérieur est plus élevée parmi les réfugiés disposant d’un titre de séjour valide (59,3%).

Un peu moins du tiers des réfugiés souffre de maladies chroniques

Plus de 6 réfugiés sur 10 se déclarent en bonne santé. Cela dit, 11,4% déclare être en mauvaise santé. Presque 3 réfugiés sur 10 (29,3%) s’estiment souffrant de maladies ou de problèmes chroniques de santé. Cette incidence est plus prononcée parmi les femmes (43,6%) que les hommes (26,2%). Ce sont, en particulier, les réfugiés d’origine ivoirienne, avec 42,6%, et syrienne (32,3%) qui souffrent le plus de maladies chroniques. Une minorité (4,3%) des réfugiés (ou membre de leur famille) s’est déclarée souffrant de troubles mentaux ou de problèmes psychologiques, 8,8% parmi les femmes et 3, 3% parmi les hommes. Les maladies passagères sont la principale raison du recours aux soins de santé. Parmi les 41,1% des réfugiés qui ont accédé aux soins de santé, au cours des trois mois précédant l’enquête, les maladies passagères constituent la raison principale pour 51,1% des réfugiés, (54,6% pour les femmes et 50,2% pour les hommes). La deuxième raison touche aux complications de maladies organiques chroniques pour 35,3% des réfugiés.

Articles similaires

ActualitéUne

En application des Hautes Instructions Royales, M. Akhannouch préside une réunion consacrée au recensement général de la population

Mobilisation générale pour la réussite du Recensement général. En application des Hautes...

ActualitéUne

Une réunion mercredi du Conseil de gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra mercredi sous la présidence du chef...