Smart vaccinodrome intégré d’Errahma : Le parcours d’un vacciné

Le centre atteindra bientôt l’objectif de 4000 bénéficiaires par jour

Première infrastructure du genre à avoir été mise en place au Maroc pour accélérer l’élan de la vaccination anti-Covid au niveau national, le Smart vaccinodrome intégré d’Errahma draine de plus en plus de monde. Cette structure opérationnelle depuis le 4 août atteint, progressivement, sa vitesse de croisière. L’objectif des 4000 personnes vaccinées par jour devrait être franchi très prochainement.

C’est d’ailleurs ce que nous confie Mohamed Jalal Benchekroun, délégué provincial du ministère de la santé à Nouaceur. «La vitesse est en train d’aller crescendo. Notre objectif est de vacciner entre 4000 à 5000 personnes par jour. Je pense que dans les jours à venir nous pourrons atteindre ces chiffres du moins celui des 4000 vaccinés. De toutes les manières, nous sommes équipés pour», explique-t-il. La caméra de ALM a fait le tour de cette infrastructure innovante. Le Smart vaccinodrome intégré offre en effet un circuit intégré sur le plan sanitaire et optimisé en termes de temps. «Le circuit commence par l’enregistrement. Une fois cette étape franchie, le bénéficiaire reçoit un QR code qui va le suivre durant toutes les péripéties de la vaccination», souligne le responsable. Et de préciser que «si la personne présente des symptômes du Covid, elle peut se faire dépister sur place.

Au cas où le test s’avère positif, une équipe médicale se chargera de la suivre et lui prescrire le traitement à prendre sur le champ». Par ailleurs, une personne testée négative poursuivra le circuit classique de la vaccination, à savoir une consultation rapide pour éliminer d’éventuelles contre-indications avant de passer à l’acte. Après le vaccin, le bénéficiaire restera sous observation pendant 15 minutes. Si aucun effet ne se présente, son passage est validé. Il pourra, ainsi, quitter le Smart vaccinodrome en toute tranquillité.

Le Maroc compte à ce jour deux Smart vaccinodromes, et ce après l’inauguration de celui de Bab Lamrissa à Salé. Cette configuration intelligente des centres de vaccination tend en effet de soulager les temps d’attente. Les gens peuvent ainsi venir en masse et de bénéficier d’un procédé simple dans des délais relativement courts.

Reportage photos de
Chafik Arich

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *