Solidarité : El Jadida accueille les petits ambassadeurs d Al Qods

Solidarité : El Jadida accueille les petits ambassadeurs d Al Qods

Et de six pour les colonies de vacances organisées au profit des enfants de la Palestine. Ils sont une cinquentaine d’enfants maqdessi à venir passer  deux semaines au Maroc.

La destination choisie pour cette année est El Jadida où ces enfants ont atterri depuis jeudi dernier répondant ainsi à l’invitation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods. Organisé par l’Agence Bayt Mal Al Qods, la colonie de cette  année vient rendre hommage à Feu Sa Majesté Mohammed V.

Cette initiative qui est devenue un rendez-vous constant pour les enfants de la Palestine  revêt plus d’une connotation. Au-delà de créer un échange culturel entre les deux pays, la colonie de vacances est avant tout une occasion pour ces petits ambassadeurs de porter la voix de leurs frères et sœurs cloîtrés dans les territoires occupés.

C’est le cas pour Mehdi Mahmoud Amireh, 13 ans, qui effectue pour la première fois un voyage  hors de son pays d’origine. «L’enfant palestinien est dans une situation très précaire. Il est privé du strict minimum dont peut jouir un enfant de son âge. L’accès à l’école est de plus en plus difficile. Les Israéliens ne cessent  de nous poser des obstacles pour nous écarter du chemin de l’école.

A titre d’exemple ils plafonnent très haut le seuil des frais de scolarisation. Compte tenu de la situation de nos familles, rares d’entre nous qui sont capables  de poursuivre le parcours jusqu’au bout», déclare-t-il à ALM, s’indignant sur son sort : «En quoi suis-je coupable si je suis né d’une famille palestinienne?».

Un tracas qui se lit sur les visages de tous les enfants bénéficiaires. Interrogée par ALM sur son devenir,  Loubna Zarou, 14 ans, a quant à elle un message à transmettre. «Notre souffrance ne bloquera pas nos ambitions.

Comme tout enfant palestinien, j’aimerai bien rendre à mon pays sa fierté et le représenter dignement à l’avenir. Mes amis et moi n’avons qu’un seul objectif c’est d’être des membres actifs pour notre pays et jouir un jour de sa stabilité», souligne-t-elle.

Les enfants maqdessis qui quitteront le Maroc le 2 juillet, profiteront de leur séjour pour visiter certaines villes marocaines et de côtoyer de près leurs homologues d’El Jadida, Casablanca et Rabat. Des activités artistiques sont au programme mettant en relief le capital culturel palestinien dont la fameuse danse la «Dabka». Les enfants bénéficiaires font partie des familles nécessiteuses d’Al Qods et représentent 16 établissements scolaires de la ville sainte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *