Société

SOS Villages d’Enfants Maroc: Un coup de pouce signé méditel

© D.R

La crise qui frappe l’Europe a lourdement affecté les bourses de plusieurs associations et ONG dépendantes des aides internationales. SOS Villages d’Enfants Maroc en est une. Pour faire face aux contrecoups de la crise, cette association mise gros sur les partenaires locaux. Un appel auquel Méditel a non seulement répondu mais ne cesse d’œuvrer pour l’amélioration des services qu’il offre à ces enfants en quête d’une meilleure vie.

Dans le cadre de son engagement sociétal, méditel a renouvelé son partenariat avec l’association SOS Villages d’Enfants. Afin d’accompagner l’association durant ce mois sacré, une collecte de denrées alimentaires non périssables a été entreprise. Méditel a ainsi mis en place des paniers de solidarité là où elle opère que ce soit dans ses différents locaux pour encourager l’implication de ses salariés, sur les points de vente pour faire participer les clients ou encore sur les points de vente des grandes surfaces pour élargir le spectre des donneurs potentiels au grand public. S’ajoutent à cela des ftour organisés dans différents sites de SOS Villages d’Enfants avec la contribution directe de ses salariés et partenaires. Dans une déclaration antérieure à Aujourd’hui Le Maroc, la directrice nationale SOS Villages d’Enfants Maroc, Béatrice Beloubad, avait précisé : «Les budgets se resserrent et cela nous met dans une situation délicate. Nous fonctionnons grâce aux dons des parrains et à des subventions venant principalement d’Europe.

En raison de la crise qui frappe le Vieux Continent, nous avons de plus en plus de mal à entretenir nos villages». Afin de pallier cette situation, plusieurs entreprises marocaines ont pris l’initiative d’accompagner l’association dans l’ensemble de ses missions et d’impliquer un maximum de Marocains dans cette cause. C’est justement dans ce sens que Méditel a pensé capitaliser sur sa grande visibilité sur les réseaux sociaux.

«Notre plan d’action se poursuivra ensuite au-delà du mois sacré, avec une ouverture sur les réseaux sociaux permettant de multiplier les publics participants», apprend-on auprès de l’opérateur. Concrètement, un espace dédié à l’association sera créé sur la page Facebook de Méditel.
Cette plate-forme servira à la mise en contact directe entre SOS Villages d’Enfants et les personnes désirant parrainer des enfants de l’association, à travers la mise en place d’un formulaire de parrainage. «Il est possible de parrainer un enfant à partir de 100 DH le mois», précise Amina Zouhir, responsable du programme de renforcement de la famille dans l’un des villages SOS. 

Ces enfants qui sont au nombre de 1.600 à bénéficier des services de l’association sont accueillis même nourrissons et ne quittent le village qu’en étant autonomes. C’est pour cela qu’au-delà des actions ponctuelles, Méditel favorise l’insertion professionnelle des jeunes de l’association en les accueillant en tant que stagiaires depuis le mois de juin dernier et les accompagne dans la recherche d’emlpoi.

Articles similaires

SociétéUne

La plage de Bouznika labellisée pour la 18ème année consécutive

La plage de Bouznika a de nouveau hissé le Pavillon bleu. Cette...

Société

Miraoui et Aït Taleb défendent les mesures du gouvernement en commission parlementaire

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation,...

Société

2ème rencontre nationale pour une solidarité innovante au Maroc

La dynamique des organisations du tiers secteur «Pour une solidarité innovante au...

Société

AMO-Tadamon: 10. 750.271 bénéficiaires au 18 juin 2024

Selon le dernier bilan publié par le ministère de la santé et...