Tabac à chauffer : Les Heets de Philip Morris débarquent chez les buralistes

Tabac à chauffer : Les Heets de Philip Morris débarquent  chez les buralistes

Les Heets de Philip Morris figurent désormais dans la liste des prix de vente au public. Ils sont vendus au prix de 35 DH. Signalons qu’ils sont les premiers produits de tabac chauffé autorisés à la vente au public au Maroc.

Une nouvelle grille des tarifs des ventes de cigarettes a été publiée dans le Bulletin officiel (BO) du 1er avril. De nouvelles marques de cigarettes blondes figurent désormais dans la nouvelle liste des prix de vente au public. C’est notamment le cas de Camel Silver qui est vendu à 33 DH le paquet, le prix du paquet de LD Red a été fixé à 22 DH. Pour le paquet de LD Blue, il faudra également débourser 22 DH. Notons que le prix de paquets de Chesterfield a augmenté. Ainsi, Chesterfield (25 cigarettes) est désormais vendu à 27,50 DH alors que son prix de vente avait été fixé au 1 er janvier 2021 à 26 DH, ce qui représente une hausse de 1,50 DH. Le prix du paquet Chesterfield (40 cigarettes) a été fixé à 44 DH au lieu de 41 DH soit une augmentation de 3 DH.

Quant au paquet de 100 cigarettes, il est à présent vendu à 110 DH au lieu de 101 DH, soit 9 DH de plus. Les Heets de Philip Morris figurent désormais dans la liste des prix de vente au public. Ils sont vendus au prix de 35 DH. Signalons qu’ils sont les premiers produits de tabac chauffé autorisés à la vente au public au Maroc. Rappelons que les Heets sont déjà commercialisés au niveau des duty free de Casablanca et Marrakech. Certaines marques ont été retirées de cette nouvelle liste. C’est le cas de LD filtres dont le paquet de 20 cigarettes était vendu à 22 DH. Il en va de même pour LD Light qui a également été retiré de la liste.

Le paquet de 20 cigarettes était également vendu à 22 DH. Il est important de rappeler que les prix des cigarettes au Maroc ont déjà fait l’objet d’une hausse le 1er janvier 2021. En effet, l’Administration des douanes et des imports indirects avait publié une circulaire datée du 31 décembre 2020 qui détaille les nouveaux prix de vente au public des tabacs manufacturés, à compter du 1er janvier 2021. L’augmentation des prix est décidée par la commission d’homologation des prix des produits de tabac manufacturé, qui est sous la tutelle du ministère des Finances.

Elle se réunit deux fois par an, pour fixer les prix de vente du tabac au Maroc. Cette hausse du prix de vente favorise la contrebande. Les services douaniers avaient intercepté 13,5 millions d’unités de cigarettes en 2019 contre 36 millions en 2018. Les résultats de la 6ème étude de prévalence des cigarettes de contrebande au titre de l’année 2019 révèlent un taux de pénétration de 5,23% sur le marché national contre 3,73% en 2018. Selon l’ADII, cette hausse de 1,5 point entre 2018 et 2019 a été induite par les augmentations des prix des paquets de cigarettes vendus de manière formelle au niveau national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *