Tanger: Baisse de 8,5% des accidents de la circulation en milieu urbain

Tanger: Baisse de 8,5% des accidents  de la circulation en milieu urbain

La ville du détroit vient d’enregistrer des avancées significatives en matière de sécurité routière. Le nombre d’accidents de la circulation a chuté en 2013 de 8,5% sur les quatre coins de Tanger. Un bilan encourageant pour la police, les autres départements concernés ainsi que les acteurs de la société civile opérant dans le domaine de la sécurité routière.

Il n’empêche que les Tangérois sont appelés à être encore plus conscients des dangers de la route et être très prudents.

Par ailleurs, la préfecture de police de Tanger tient à préciser, à travers ce rapport annuel, que les efforts déployés par ses services de la circulation et le développement des infrastructures routières ont aidé, en 2013, à afficher une baisse de 1.713 des accidents de la route, et ce, par rapport à 2012.

Les données statistiques font état de 44 accidents mortels dans le même territoire urbain, soit une chute très significative de 70% comparativement à une année auparavant. Alors que quelque 1.472 accidents y ont été enregistrés avec des blessures légères, soit une baisse de 0,5% par rapport à 2012. Les mêmes statistiques font état de 102 accidents avec blessures graves. Ce qui en découle une légère hausse de 2% par rapport à 2012.

D’un autre côté, le nombre d’infractions au code de la route enregistrées en 2013 par la police de la circulation a atteint 47.703 sur les quatre coins de Tanger, et ce, contre 33.142 en 2012. Ces contraventions ont, selon le même rapport, entraîné, au cours de l’année précédente, le retrait de 11.894 permis de conduire par la police de la circulation. Alors que les mêmes services en avaient retiré 9.793 en 2012.

Il est à noter que les infractions au code de la route constatées en 2013 au niveau de Tanger ont entraîné l’enregistrement de 13 millions de dirhams d’amendes (contre 9,5 millions de dirhams enregistrés en 2012).

Soulignons que le même rapport fait état que les causes des accidents de la circulation routière à Tanger restent les mêmes que dans le reste du Royaume, en particulier l’excès de vitesse, la somnolence, la conduite en état d’ivresse, ou encore l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *