Société

Tanger : Première opération chirurgicale de valvulopathie mitrale et aortique

© D.R

Une première dans les hôpitaux publics de la ville du détroit. Une équipe de chirurgiens cardio-vasculaires a effectué avec succès, en fin de semaine dernière, à l’hôpital Mohammed VI de Tanger, une opération chirurgicale de valvulopathie mitrale et aortique.

Cette intervention chirurgicale a été réalisée sur deux patients âgés de 27 et 45 ans, qui souffraient de dommages au niveau des valves cardiaques, ce qui a nécessité une chirurgie à cœur ouvert, a indiqué   lundi le ministère de la Santé  dans un communiqué. Cette opération, qui a duré environ 5 heures, a été rendue possible grâce aux efforts consentis par un staff médical composé de professeurs universitaires, de chirurgiens cardio-vasculaires, de médecins et d’infirmiers spécialisés en anesthésie et réanimation.

Les deux patients ont été placés en réanimation sous surveillance médicale à l’hôpital Mohammed VI jusqu’à la fin des examens et des traitements médicaux. Cette première opération contribuera au développement des prestations médicales et à la diversification de l’offre médicale dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Pour rappel, l’insuffisance mitrale est la valvulopathie qui nécessite le plus fréquemment un recours à la chirurgie. Son importance est mesurée par échographie et sa sévérité est classée sur une échelle de 1 à 4.

Articles similaires

SociétéUne

Interception au large de Dakhla d’une pirogue avec à son bord 91 candidats à la migration irrégulière

Un moyen nautique de la Marine Royale a intercepté, mercredi à environ...

RégionsSociété

«Plages propres 2024» : Ce que prévoit l’ONEE pour la campagne de sensibilisation

Les préparatifs vont bon train pour assurer un été durable sur les...

SociétéUne

Cannabis licite : Un plan stratégique pour Chefchaouen, Al Hoceima et Taounate

Le Maroc a l’ambition de faire du cannabis licite un secteur compétitif...

SociétéUne

Les défis de la généralisation de la protection sociale à la loupe

Le Maroc peut réaliser son ambition d’assurer un accès équitable aux soins...