Accueil Société Tétouan des sept portes: Une 10ème édition sous le signe de la préservation des ressources hydriques
SociétéUne

Tétouan des sept portes: Une 10ème édition sous le signe de la préservation des ressources hydriques

«L’eau, l’élixir de la vie». Tel est le thème de la dixième édition de la rencontre «Tétouan des sept portes», dont les travaux se dérouleront, du 14 au 19 décembre, autour de questions d’actualité et d’intérêt local, national ou international, selon les organisateurs.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette rencontre, qui se tiendra sous l’initiative de l’Association Tétouan Asmir, se distinguera par la programmation des séminaires scientifiques sur la gestion et la protection des ressources en eau au Maroc. Constitués des experts, des scientifiques et des institutionnels, les participants s’y pencheront sur la problématique de la rareté de l’eau due notamment au retard des pluies et son impact sur des secteurs clés de l’économie, dont l’agriculture. Les débats seront ainsi axés sur les effets du changement climatique sur les ressources hydriques, et les mécanismes de conservation des ressources énergétiques comme l’une des solutions à ce type de problématiques.

Les participants aborderont également d’autres thématiques portant sur «Les relations maroco-espagnoles… la situation actuelle et les perspectives d’avenir», «Le Maroc dans la doctrine stratégique et sécuritaire de l’Espagne» et «Les opportunités d’investissement dans la région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima». Il s’agit dans ce même contexte de la présentation de livres espagnols sur le Maroc, parmi lesquels «Le Sahara marocain» de l’écrivain et journaliste Pedro Ignacio Altamirano.

Notons que cette rencontre de près d’une semaine fait partie d’une série d’activités organisées dans le cadre de la célébration de la désignation de la Colombe blanche comme «Capitale de la société civile». Elle constituera la meilleure occasion de mettre en avant les sites historiques et culturels dont regorge l’emblématique médina de Tétouan, témoignant de cinq siècles de civilisation maroco-andalouse. Entourée des murailles et des remparts datant du 15ème siècle, l’ancienne ville doit également sa renommée à ses sept célèbres portes ayant été construites dans un passé lointain pour permettre aux visiteurs d’accéder à la forteresse. Il s’agit notamment de Bab El Oqla, Bab Saadia, Bab Mqabare, Bab Essafli, Bab Nouader, Bab Tout et Bab Rmouz qui continuent, par leur beauté architecturale et leur valeur historique, d’impressionner les visiteurs.

Fermées dans le passé à la tombée de la nuit et rouverte au lever du soleil, chacune d’elles a sa propre histoire et son rôle précis, dont celui de la protection de la ville, mais aussi d’y assurer l’entrée des fruits, légumes et autres. En plus des débats thématiques, le programme de cette dixième édition comporte des rencontres littéraires, des lectures poétiques, des activités au profit des enfants ainsi que des expositions de peinture et de produits d’artisanat et des activités sportives.

Articles similaires

Salon Halieutis : Une vitrine pour l’économie bleue

Le Salon a ouvert ses portes mercredi à Agadir Evénement. Après un...

Le Maroc a accueilli près de 11 millions de touristes en 2022

Avec un taux de récupération de 84% par rapport à 2019 Retour...

Retour aux basiques

Le cycle de rencontres de haut niveau Maroc-Espagne programmé ces jours-ci marque...

Sa Majesté le Roi Mohammed VI s’entretient au téléphone avec Pedro Sanchez

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a eu, ce...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux