Thami Ghorfi : «Nous proposons des formations d’excellence adaptées aux besoins évolutifs du marché»

Thami Ghorfi : «Nous proposons des formations d’excellence adaptées aux besoins évolutifs du marché»

Entretien avec Thami Ghorfi, président de ESCA Ecole de Management

Nous faisons de l’internationalité et l’excellence académique des axes stratégiques de notre développement à travers un réseau de partenaires puissant constitué de 110 Universités et Business Schools prestigieuses dans le monde.

ALM : Quelles sont les grandes nouveautés de cette rentrée ?

Thami Ghorfi : Pour cette rentrée universitaire, nos étudiants et apprenants vont intégrer le nouveau campus de ESCA Ecole de Management. A l’image des ambitions et de l’internationalité de notre institution, ce campus intelligent et connecté va offrir aux étudiants et aux participants différents programmes de formation, d’importants moyens pour leur permettre d’apprendre, d’innover, d’entreprendre et de créer. Dans le cadre de la formation initiale, nous renforçons notre offre de Programme Grande Ecole par de nouveaux parcours en Ingénierie Financière, Entrepreneuriat & Innovation, Global Supply Chain Management et Management des Ressources Humaines. Ensuite, dans le cadre de la formation continue, nous renforçons notre International MBA par une double diplomation avec notre prestigieux partenaire HEC Liège. Deux grandes institutions, accréditées à l’échelle internationale, qui font synergie pour accompagner les cadres, dirigeants et entrepreneurs à développer leurs capacités de leadership et de décision pour aborder l’avenir avec confiance. Par ailleurs, pour répondre aux besoins immédiats des entreprises, nous lançons aussi un master spécialisé en Management de la Transformation Digitale et un master en Marketing Digital. Ces masters sont ouverts aux étudiants ayant au moins une licence ou diplôme équivalent. Enfin, à ESCA Ecole de Management, nous lançons, pour cette rentrée universitaire, 2 nouveaux programmes bachelors.

Comment se dérouleront les formations cette année ?

Pour cette année, les formations des différents programmes se dérouleront en présentiel. Aujourd’hui, grâce au travail formidable de nos équipes académiques, nous avons opéré de nombreuses innovations pédagogiques qui nous permettent de faire bénéficier nos étudiants et apprenants des différents programmes de l’essentielle expérience de la vie sur le campus tout en tenant compte des règles sanitaires du nouveau monde dans lequel on vit. La communauté ESCA est régulièrement sensibilisée au respect des règles sanitaires liées à l’épidémiologie, et ce, pour assurer sa sécurité et celles de ses proches. Nous nous adapterons évidemment à la situation sanitaire et aux directives de l’État. Mais nous espérons que les choses s’amélioreront avec la campagne de vaccination et des comportements plus responsables.

Vous avez lancé 2 nouveaux programmes bachelor. Pouvez-vous nous présenter ces formations en quelques mots ?

Nous avons mis en place deux nouveaux programmes Bachelor de haut niveau avec une forte dimension internationale, et qui sont équivalents aux bachelors des systèmes anglo-saxons ou asiatiques.Le premier programme, l’International bachelor in Business Administration – International BBA, est un programme en anglais qui fait bénéficier les étudiants de toute la dimension internationale de notre institution et leur offre de multiples opportunités de vivre des expériences internationales dans différentes régions du monde. Nos étudiants qui suivent ce programme ont de très nombreuses possibilités de séjours dans plus de 50 pays, mais aussi de doubles diplômes. Le second programme est le bachelor Digital Business, qui répond à l’immense demande en profils ayant une double compétence dans les champs du digital et qui maîtrisent le management et ses méthodes. Ce bachelor forme des managers opérationnels qui ont cette culture du digital et qui sont à même d’accompagner les entreprises dans leur développement. Là encore de nombreuses opportunités sont offertes aux jeunes bacheliers qui souhaitent vivre dans cette époque et s’engager dans les métiers d’avenir.

Avec la crise actuelle, est-ce que vos lauréats parviennent à s’insérer rapidement sur le marché de l’emploi ?

Il faut dire que le contexte de la crise sanitaire avec toutes ses implications a bousculé tous les secteurs de notre économie et toutes les entreprises de notre pays. Nous accompagnons nos étudiants et diplômés dans l’identification des opportunités à travers des sessions de recrutement avec de nombreuses entreprises. Et ça fonctionne. Il faut dire qu’actuellement les activités ont redémarré et les entreprises cherchent des profils audacieux qui sont à même de contribuer à leur développement. Le marché du travail a plus que jamais besoin de profils capables de contribuer à la résolution de problèmes, qui comprennent les évolutions du monde, de contribuer aux innovations et qui sont à même de participer à la décision au sein d’équipes de travail. Les diplômés de ESCA Ecole de Management sont formés pour cela.

Comment l’ESCA parvient-elle à se démarquer des autres écoles de management ?

ESCA Ecole de Management est la plus internationale des Business Schools au Maroc et dans la région. Grâce à une vision claire et une stratégie d’amélioration continue, ESCA Ecole de Management se positionne comme une institution d’envergure internationale, elle a été la première Business School reconnue par l’Etat au Maroc et elle est la première institution à obtenir l’accréditation internationale AACSB au Maroc et en Afrique francophone. Elle fait partie à ce titre des 5% des meilleures Business Schools dans le monde. Nous faisons de l’internationalité et l’excellence académique des axes stratégiques de notre développement à travers un réseau de partenaires puissant constitué de 110 Universités et Business Schools prestigieuses dans le monde. Nous travaillons continuellement sur la mise en place des innovations pédagogiques dans nos processus d’enseignement et sur la formation de nos enseignants pour développer l’engagement de nos étudiants, garantir leur réussite et accompagner leur réussite professionnelle.
Enfin, ESCA Ecole de Management a depuis toujours fait le choix d’être au centre de la vie des entreprises au cœur du quartier des affaires. Aujourd’hui, ESCA renforce ce positionnement par la relocalisation de son campus au centre des acteurs économiques nationaux et internationaux au sein du quartier des affaires d’avenir qu’est Casablanca Finance City au sein de Casa Anfa.

Quelles sont vos perspectives de développement pour l’année prochaine ?

Comme mentionné, nous allons ouvrir le nouveau campus de ESCA au sein du quartier des affaires, Casablanca Finance City au cours de cette année universitaire. Ce campus est un réel espace de vie qui répond aux normes actuelles les plus avancées, à l’instar des meilleurs campus dans le monde. Le nouveau campus a été pensé pour servir l’épanouissement et l’accomplissement de nos étudiants, à travers de nombreux services, notamment des espaces individuels et collectifs de travail, d’innovation et d’incubation pour les étudiants entrepreneurs, sans omettre de mentionner les espaces d’exposition, ainsi que des espaces dédiés aux activités ludiques et sportives. Ensuite, nous avons comme objectif d’accueillir un plus grand nombre d’étudiants chaque année au sein de notre campus, parce qu’en définitive, nous proposons des formations d’excellence adaptées aux besoins évolutifs du marché et aux aspirations des jeunes étudiants ambitieux. Et parce qu’on est la Business School la plus internationale de la région, accueillir un plus grand nombre d’étudiants internationaux et augmenter le nombre de pays émetteurs d’étudiants restent essentiels. Enfin, nous travaillons à renforcer notre offre d’Executive Education pour accompagner un plus grand nombre de managers et de cadres dans les entreprises qui souhaitent donner de l’élan à leur carrière.

Comment évaluez-vous l’enseignement supérieur privé au Maroc ?

Il faut reconnaître que ces dernières années, l’enseignement supérieur privé a grandement contribué à compléter et à renforcer l’offre de formation de notre pays en proposant des programmes d’excellence et diversifiés qui viennent à la fois répondre aux aspirations des jeunes étudiants et aux besoins des entreprises en profils compétents. Ces dernières décennies, l’enseignement supérieur privé a été remarquable du fait des taux d’insertion enregistrés et cela est avant tout dû à une force de proposition en termes d’offres de formations qui répondent mieux aux attentes des entreprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *