970x250

Tourisme : 20 MMDH de recettes en devises générées à fin mai

Tourisme : 20 MMDH de recettes en devises générées à fin mai

Elles marquent une hausse de 173% par rapport à la même période 2021

Les recettes touristiques en devises explosent au titre des cinq premiers mois de l’année. 20 milliards de dirhams ont été générés à fin mai marquant ainsi une hausse de 173% par rapport à la même période de l’année précédente. Ce chiffre a été dévoilé par Fatim-Zahra Ammor, ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire lors de son intervention, lundi à la Chambre des représentants. «Ces recettes affichent un taux de récupération de 71% par rapport à 2019», indique la ministre.

Et de préciser que «le nombre des arrivées touristiques au Maroc a été multiplié par 4,5 par rapport à 2021, pour atteindre 2,3 millions de touristes, soit un taux de récupération de 52% par rapport à 2019». Au niveau des régions, la ministre assure que le nombre de nuitées dans les établissements d’hébergement touristique a triplé à Marrakech et Agadir et doublé dans plusieurs autres destinations comme Tanger, Errachidia, Dakhla, Rabat et Casablanca. De même, un taux de récupération de nuitées de 100% a été enregistré à Laâyoune- Sakia El Hamra , 86% à Dakhla-Oued Eddahab, 76% à Béni Mellal-Khénifra et l’Oriental et 66% au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

«Cette performance positive est due à la sagesse avec laquelle le Maroc a géré la crise, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce qui a permis au Royaume de conserver son attractivité et sa crédibilité, ainsi que l’implication de tous les acteurs du secteur, y compris les professionnels », relève Mme Ammor. Et d’ajouter que «le Maroc figure ainsi, de nouveau, parmi les principales destinations dans les programmes des tour-opérateurs internationaux».

La ministre évoque un taux de remplissage des avions de 75% à fin mai dernier. Mme Ammor a, dans ce sens, relevé que «les efforts de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) avec les compagnies aériennes ont permis de disposer actuellement d’une capacité supérieure à celle enregistrée en 2019. Et d’affirmer que « le travail se poursuit à travers notamment le renforcement des liaisons aériennes existantes, l’augmentation des vols hebdomadaires et l’ouverture de nouvelles lignes ».

En ce qui concerne l’accompagnement des hôtels dans les opérations d’entretien, de remise à niveau et de formation, la ministre a fait état de l’octroi d’un soutien financier à 737 établissements d’hébergement touristique, notant que les demandes reçues ont concerné l’ensemble des régions alors que les montants de subventions ont oscillé entre 7 millions DH et 2.500 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.