970x250

Traite des êtres humains : Simulation d’enquête et de procès entre le Maroc et le Niger

Traite des êtres humains : Simulation d’enquête et de procès entre le Maroc et le Niger

Les travaux d’un atelier portant sur une simulation conjointe d’enquête et de procès entre le Maroc et la république du Niger dans les affaires de traite de personnes et de trafic illicite de migrants ont été clôturés, vendredi à Casablanca.

Cet atelier, organisé du 2 au 5 août au profit notamment de juges et de responsables du pouvoir judiciaire des deux pays, a été marqué par une simulation d’enquête et de procès dans ses différentes étapes et jusqu’au jugement, dans le cadre d’une approche qui repose sur la protection des droits de la victime. L’accent a été mis à cette occasion sur le travail d’enquête en se basant sur des preuves pénales numériques ainsi que sur l’analyse pénale, et en travaillant sur un cas pratique relatif à la criminalité transnationale.

Cet atelier a également permis de favoriser l’échange des expertises et des bonnes pratiques et de s’arrêter sur les contraintes qui entravent la pratique sur le terrain en matière de lutte contre la traite de personnes et le trafic illicite de migrants. Il a noté que la séance de clôture a été l’occasion de discuter des moyens à même de protéger les victimes et de mettre en avant les outils de coopération régionale et internationale, et l’importance des techniques modernes en tant que mécanismes essentiels pour lutter contre ces crimes à dimension transfrontière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *