Un Centre pédagogique pour l’éducation routière voit le jour à Rabat

Un Centre pédagogique pour l’éducation routière voit le jour à Rabat

Une formation sur la prévention routière sera dispensée aux enfants de 6 à 14 ans

Le Centre interactif Ibn Sina pour l’éducation routière a été inauguré mercredi à Rabat. La cérémonie d’inauguration a été présidée par le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, et le ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara. Cet espace pédagogique, qui a été créé à l’initiative de l’Agence nationale de sécurité routière (NARSA), permettra de dispenser une formation théorique et pratique sur la prévention routière au profit des enfants de 6 à 14 ans.

L’objectif étant de leur véhiculer une culture de bonne conduite routière et les informer sur les dangers relatifs aux accidents de la circulation et de leurs conséquences. L’inauguration de ce nouveau Centre s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée nationale de la sécurité routière sous le thème «Pour la vie», et compte tenu de la priorité donnée au volet de l’éducation à la sécurité routière dans la Stratégie nationale de la sécurité routière 2017-2026 et dans le plan d’action de la NARSA au titre de l’année 2021. Il s’agit, également, d’activer les dispositions de la loi-cadre 51-17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, qui a lié le domaine de la sécurité routière aux objectifs d’amélioration de la vie scolaire, à travers le programme «Education à la sécurité routière dans le milieu scolaire». Dans le cadre du partenariat ente la NARSA et le ministère de l’éducation nationale, dans le domaine de la sécurité routière, une panoplie d’opérations et d’activités a été organisée.

A cette occasion, le lancement officiel a été donné à l’opération de délivrance des certificats scolaires de sécurité routière au profit des collégiens de troisième année, qui permet de couronner l’apprentissage des règles de sécurité routière et des comportements à adopter dans diverses situations. Rappelons que les concepts et les règles de la sécurité routière sont intégrés dans le cursus scolaire, dès le primaire, aussi bien dans les programmes scolaires que dans les activités de la vie scolaire et ce, dans le but d’assurer une continuité pédagogique pour la sécurité routière. Par ailleurs, des accords de partenariat et de coopération ont été signés entre la NARSA et les Académies régionales d’éducation et de formation concernant l’activation de clubs d’éducation à la sécurité routière.

Ce qui a pour finalité de faire de l’éducation à la sécurité routière une activité structurée au sein des établissements d’enseignement selon une perception unifiée, à travers des ateliers théoriques, pratiques et numériques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *