Société

Un plan Marshal pour le Rif

© D.R

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a prononcé, jeudi matin, un important discours à Al Hoceïma. Face à un parterre de cadres, originaires de la région du Rif central, venus des quatre coins du Maroc, le Souverain a réaffirmé sa ferme détermination à « ériger la région du Rif en un pôle de développement parfaitement intégré dans le tissu économique national ».
Avant de parler des grandes lignes du plan d’action pour la région, le Souverain a souligné « Nous avons, néanmoins, à l’égard de nous-mêmes, un devoir de franchise qui nous impose de reconnaître que nous ne sommes pas suffisamment aptes à faire face à des situations d’urgence et que, nonobstant les actions menées par l’Etat pour assurer le développement de cette région, il importe de multiplier ces efforts pour la désenclaver et pour exploiter, au mieux, les potentialités qu’elle recèle ».
A cet effet, SM Mohammed VI a annoncé qu’il a donné ses instructions au gouvernement pour la préparation d’un « programme d’urgence bien défini, à court terme, prévoyant, côté aménagement urbain, la réalisation d’études exhaustives sur le terrain, l’actualisation du relevé géophysique et la délimitation des zones d’habitation, selon les normes et les règles de construction antisismique ».
En fait, le programme de reconstruction, « fondé sur la politique de proximité et de participation », bénéficiera aux sinistrés du séisme du 24 février, conformément à « des critères objectifs ». Il va donc falloir « dresser l’état des préjudices humains et matériels ». C’est sur ce point important « qu’il faudra sensibiliser les citoyens ». C’est d’ailleurs le rôle des élus, des autorités publiques et des associations.
Les familles sinistrées seront aidées à reconstruire leur logement, « dans le respect total des législations concernant la construction antisismique », a souligné SM Mohammed VI.
Le Souverain a, par ailleurs, assuré qu’il veillera personnellement à la réalisation de ce programme d’urgence ainsi que tous les travaux de requalification de la ville, « que ce soit par un suivi continu ou par des visites sur le terrain ».
En plus de ce programme d’urgence, SM le Roi a donné ses instructions au gouvernement pour l’élaboration d’un autre programme: celui du « développement structurel intégré, à moyen et à long termes, pour la mise à niveau de la province d’Al Hoceïma et le développement de la région du Rif ».
Ce programme devrait comporter « des projets bien définis quant à leurs objectifs, moyens de financement et délais d’exécution et d’évaluation », a précisé le Souverain.
Le Rif devrait jouer un rôle plus important, notamment dans le domaine des pêches maritimes et du tourisme. Surtout que la région du Rif renferme une multitude de richesses humaines et naturelles.
L’objectif est ainsi « de doter la région des équipements de base nécessaires, en matière d’eau et d’électricité, et de routes qui permettent de la désenclaver et de la relier au réseau national par l’axe Fès-Al Hoceïma, tout en accélérant le parachèvement de la rocade méditerranéenne », a précisé SM le Roi.
Concernant l’habitat insalubre, le Souverain a appelé le Parlement a adopté, lors de sa prochaine session, l’arsenal juridique qui incrimine les constructions réalisées en violation des lois en vigueur. Le Souverain a, sur ce volet, manifesté sa détermination infaillible, à en finir avec le laisser-aller et l’anarchie qui caractérisent la gestion urbaine à Al Hoceïma. L’action des élus et des autorités locales a été pointée du doigt par le Souverain. Et pour cause, le désordre urbain qui caractérise la ville d’Al Hoceïma et ses environs est le fruits du manque de sérieux des élus et des autorités locales. SM Mohammed VI a annoncé la création d’une nouvelle agence urbaine pour Al Hoceîma et Nador.
Notons que Al Hoceima dépendait de l’Agence urbaine de Taza. Les prérogatives de l’Agence de Nador, seront certainement étendues à la ville d’Al Hoceima.
En somme, SM le Roi Mohammed VI compte insuffler une nouvelle dynamique à la gestion territoriale du Rif. Et ce n’est qu’un début.

Articles similaires

RégionsSociété

Assilah mise sur le mix balnéaire et culturel

La ville bénéficie, en plus de la réalisation de nouvelles peintures murales...

SociétéUne

Sous-performance des garçons en lecture

Les résultats d’une nouvelle étude de Policy Center for the New South...

SociétéUne

Tabagisme : Les produits alternatifs viendront-ils solutionner le problème à eux seuls ?

«Réduire les risques de tabagisme : les nouveaux paradigmes». Pour en débattre,...

Société

Compétition First ChampionShip de robotique: Exploit de l’équipe marocaine AFMOS aux Etats-Unis

L’équipe AFMOS du lycée technique Mohammed V de Beni Mellal a réalisé...