Un programme US pour promouvoir le développement socio-économique de Beni Mellal-Khénifra

Un programme US pour promouvoir le développement socio-économique de Beni Mellal-Khénifra

18 millions de dollars mobilisés sur une période de cinq ans

Contribuer à la création de nouvelles opportunités économiques pour autonomiser les femmes, les jeunes et les personnes en situation de handicap dans la région de Beni Mellal-Khénifra. Tel est l’objectif principal d’un programme pour le développement international (USAID), dont l’inauguration a été effectuée, jeudi 28 janvier, par l’ambassade des Etats-Unis au Maroc. Ce programme – qui nécessite une enveloppe budgétaire globale de quelque 18 millions de dollars sur une période de cinq ans (2021-2025) – est lancé à travers l’Agence américaine pour le développement international (USAID), et en partenariat avec la wilaya et le Conseil de la région de Beni Mellal-Khénifra. «Le programme vise à soutenir la région dans la réalisation de ses priorités de développement à travers le renforcement d’une gouvernance participative et l’amélioration des opportunités de croissance économique et de création d’emplois», indique un communiqué du Conseil de la région de Beni Mellal-Khénifra.

Par ailleurs, le programme ISED a été étroitement conçu entre l’USAID, la wilaya, le Conseil régional et les acteurs institutionnels et associatifs de la région, en adoptant une approche de co-création en vue d’assurer une appropriation par la région du programme et de ce fait sa pérennité. «La co-création a permis d’identifier ensemble les priorités, les opportunités et les défis, et a permis de réfléchir ensemble sur les meilleures approches à tester, adapter et adopter pour assurer la réalisation de l’objectif principal du programme : soit un développement régional fondé sur une plus grande inclusion et participation active des femmes, des jeunes, des personnes à besoins spécifiques et de la population rurale», tient à préciser la même source.

Notons que l’ISED sera mis en œuvre dans le cadre de la nouvelle stratégie de l’USAID qui vise à soutenir le Maroc dans ses efforts déployés pour assurer sa prospérité et vient accompagner également les efforts du pays dans la mise en place d’une régionalisation avancée adoptée par le Royaume. «Le programme sera mis en œuvre par un consortium solide qui a été retenu après un processus sélectif. Le consortium est dirigé par Family Health International 360, et inclut FSVC/LixCap, l’Université de l’Etat du Mississippi et l’association locale AIDECA», conclut-on.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *