Un propriétaire d’un magasin de couture interpellé à Meknès

Un propriétaire d’un magasin de couture interpellé à Meknès

Il a fabriqué des masques de protection ne répondant pas aux normes de qualité sanitaire

Les éléments de police relevant de la préfecture de sûreté de Meknès ont interpellé, mercredi, le propriétaire d’un magasin de couture, âgé de 50 ans, pour son implication présumée dans une affaire de fabrication et commercialisation de masques de protection ne répondant pas aux normes de qualité sanitaire.

Le mis en cause a été interpellé dans le cadre des opérations de contrôle sur le terrain effectuées par les forces publiques, après avoir été constaté qu’il exploitait son atelier de couture, situé dans l’ancienne Médina, pour confectionner des masques en utilisant des matières premières dépourvues des composants nécessaires pour assurer la protection contre l’infection par le coronavirus, dans le dessein de les écouler sur le marché local de manière illégale, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de 250 unités de ces masques ainsi que trois rouleaux de tissus utilisés dans cette activité qui constitue une menace pour la santé publique, selon la même source.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, tandis que les opérations de sûreté se poursuivent sur le terrain pour lutter contre la commercialisation de toutes les marchandises et toutes les matières de désinfection qui pourraient menacer la santé des consommateurs, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *