Une campagne de sensibilisation a été organisée à la plage artificielle de la lagune de Marchica : «BharBlaPlastic» fait escale à Nador

Une campagne de sensibilisation a été organisée à la plage artificielle de la lagune de Marchica  : «BharBlaPlastic» fait escale à Nador

La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa, a organisé, dimanche à la plage artificielle de la lagune de Marchica à Nador, une action de sensibilisation dans le cadre de son opération de mobilisation pour lutter contre la pollution des mers et des océans par les déchets plastiques, « BharBlaPlastic ».

Initiée à l’occasion de la 22ème saison de Plages propres et dans le sillage de sa mission de sensibiliser les Marocains à la nécessité de préserver mers et océans, cette étape de Nador a été placée sous le signe «Sensibilisation de la génération montante aux effets des déchets plastiques sur les océans et l’importance du recyclage».
Cette action écologique est menée conjointement par la Fondation, le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). L’étape de Nador a été marquée par une série d’activités de sensibilisation à travers des ateliers thématiques en relation avec la protection des environnements marins. Ces activités ont profité à des jeunes des programmes Eco-Ecoles, des Jeunes reporters pour l’environnement et des étudiants appartenant au réseau des universités vertes, qui ont également reçu des enseignements théoriques et pratiques de plongée et de natation, et ce avec la participation de l’association Al Marjane de plongée et des sports nautiques.
Des plongeurs professionnels ont été mobilisés par la même occasion pour retirer des déchets, plastiques et autres, du fond marin. Dans une déclaration à la presse, la chargée des activités pédagogiques à la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, Mouna Belbekri, a souligné que cette action de sensibilisation s’inscrit dans le cadre de la poursuite, pendant cet été, de la campagne « BharblaPlastic » lancée en 2019 par la Fondation. Notant que la Fondation œuvre avec ses partenaires à sensibiliser les citoyens aux risques posés par les déchets plastiques et à l’importance du recyclage, elle a mis l’accent sur l’action menée lors de cette manifestation à la lagune de Marchica par des plongeurs professionnels pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la pollution résultant des déchets plastiques et à l’importance du recyclage, du tri et du traitement de ces déchets. De son côté, le directeur du projet «Environnement et Développement durable» au ministère de l’éducation nationale, Abdelaziz Ankouri, a précisé que l’étape de Nador est la cinquième dans le cadre de l’opération « BharBlaPlastic» après celles de Salé, Mohammedia, El Jadida et Fnideq, notant que cette initiative vise à sensibiliser les jeunes, à travers notamment le tri des déchets retirés par les plongeurs professionnels, quant à l’impact des déchets plastique sur les océans et la biodiversité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *