Une réunion est prévue le 1er novembre : Reprise du dialogue entre le ministère et les enseignants-cadres des AREF

Une réunion est prévue le 1er novembre  : Reprise du dialogue entre le ministère et les enseignants-cadres des AREF

Le ministère de l’éducation nationale a décidé de relancer les négociations avec les enseignants-cadres des Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF).

La prochaine réunion est prévue le vendredi 1er novembre en présence des syndicats les plus représentatifs et des membres du comité de dialogue représentant les enseignants-cadres des AREF. Selon un communiqué du  département de tutelle, «cette réunion  intervient dans le cadre de la politique d’ouverture et de concertation adoptée par le ministère envers les partenaires sociaux concernant les différentes questions liées au secteur». A l’ordre du jour de cette réunion figure le dossier des enseignants-cadres des AREF, avec comme finalité la consolidation de la stabilité professionnelle et sociale et la motivation de cette catégorie, à l’instar du reste du personnel de ce secteur, souligne le communiqué.

La dernière réunion des deux parties date du 13 mars. Depuis, les enseignants enchaînent les mouvements de protestation. Ces derniers continuent de revendiquer l’intégration dans la fonction publique. Rappelons que chaque académie régionale recrute et gère ses effectifs en fonction de ses besoins et de ses budgets spécifiques. Les contractuels sont intégrés aux académies régionales selon les mêmes conditions que les effectifs de n’importe quel établissement public, sans pour autant accéder au statut de fonctionnaire.

Ils bénéficieront d’avantages comparables à ceux de leurs collègues fonctionnaires. En effet, le recrutement dans les académies se fait sur la base de la même logique de recrutement au sein des autres établissements publics de l’Etat, suivant le statut spécial des cadres de l’académie, constitué de 113 articles, adopté et validé par le conseil d’administration de l’AREF et visé par le ministère des finances. Ce statut est similaire au statut des fonctionnaires du ministère de l’éducation nationale, et plus précisément l’article 4 qui dresse les conditions de recrutement régional à l’instar du système de recrutement national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *