Société

Vacances pour tous : une belle clôture

© D.R

Le rideau est tombé sur la 3ème édition du programme «Vacances pour tous», lancé par le Secrétariat d’Etat chargée de la Jeunesse. Une cérémonie de clôture a été organisée lundi au stade Marschane de Tanger. Présidée par SAR la Princesse Lalla Hasna, cette cérémonie a été marquée par la mise en scène d’une chorégraphie, présentée par 5000 enfants de la région Tanger-Tétouan, bénéficiaires de ce programme
de grande envergure. Les enfants ont charmé l’assistance par leurs actions corporelles et la beauté des figures chorégraphiques données à cette occasion. Le département de Mohammed El Gahs s’est félicité des résultats enregistrés cette année. En termes de chiffres, plus de
200 000 personnes de différentes régions et provinces du Royaume ont pu bénéficier d’un séjour estival de 15 jours soit en montagne soit au bord de la mer. Ainsi, pari gagné par le secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse qui avait promis d’augmenter le nombre des bénéficiaires à raison de 50.000 par an.
En effet, l’année précédente a enregistré la participation d’environ 152 000 estivants. A Tanger, la perle du détroit, près de 14 000 enfants issus pour la plupart de régions éloignées et non côtières ont profité des activités balnéaires, récréatives et éducatives des programmes d’animation des colonies de vacances. Un staff de 1.400 moniteurs et personnel de gestion a assuré l’encadrement de ces colonies organisées à proximité des meilleurs sites balnéaires de
la ville du Détroit. Il convient de noter que quelque 47 000 enfants et jeunes, participants de la dernière étape du programme, profitent toujours de leur séjour et ce jusqu’au
2 septembre. Par ailleurs, des explications ont été fournies à SAR la Princesse Lalla Hasna par le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse sur le déroulement des différentes phases de ce fameux programme et sur les activités sociales initiées par son département au profit des enfants, des jeunes et des femmes.
Lancé en 2003, le programme « Vacances pour tous » fait partie des changements adoptés par le ministère de tutelle au profit de l’enfance et de la jeunesse marocaine. Il s’inscrit également dans le cadre de la nouvelle politique du gouvernement visant à mieux encadrer les enfants et les jeunes Marocains ainsi qu’à mettre à leur disposition les conditions nécessaires à leur épanouissement éducatif, culturel, artistique et sportif.
Depuis trois ans, cette opération a permis à une frange importante d’enfants notamment celle issue des familles démunies de profiter de quelques jours de vacances. Grâce aux rencontres, aux échanges, aux activités éducatives, culturelles et sportives, les bénéficiaires ont eu une belle opportunité pour s’exprimer et s’épanouir. De même, l’opération est une action de masse par excellence et une approche inédite pour l’apprentissage et l’éducation. Nul besoin de souligner l’importance du rôle pédagogique et éducatif des colonies de vacances pour la formation des enfants aux valeurs de la citoyenneté.
Les initiateurs n’ont pas lésiné sur les moyens pour garantir la réussite de l’édition 2005 : l’enveloppe budgétaire allouée à ce programme
est de l’ordre de 70.855.900 dirhams. La grande partie de cette somme
a été attribuée à la restauration
avec une estimation globale de 34.610.000 dirhams. Quelque 28.000 encadrants ont été mobilisés pour superviser et assurer la réussite de cette opération. Rappelons que l’édition 2005 de ce programme estival a été marquée par le douloureux incendie du centre d’estivage Ras El Ma à Ifrane, survenu dans la nuit du vendredi 15 juillet et qui a entraîné la mort de six petites filles.

Articles similaires

SociétéUne

Carte sanitaire : Le Maroc compte 30.643 médecins dans le public et le privé en 2023

Le ministère de la santé et de la protection sociale vient de...

Société

Souveraineté sanitaire : L’OMS salue la Vision Royale

La directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la...

RégionsSociété

Assilah mise sur le mix balnéaire et culturel

La ville bénéficie, en plus de la réalisation de nouvelles peintures murales...

SociétéUne

Sous-performance des garçons en lecture

Les résultats d’une nouvelle étude de Policy Center for the New South...