Vaccin antigrippal : Voici comment se fera l’approvisionnement dans le privé

Vaccin antigrippal : Voici comment se fera l’approvisionnement dans le privé

Suivi renforcé de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière

La campagne de vaccination de la grippe saisonnière qui a été lancée ce lundi sera réalisée avec un suivi renforcé. Le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb, a émis une circulaire n° 563 DMP/00 du 1er novembre relative à l’approvisionnement du marché national en vaccin de la grippe saisonnière au niveau du secteur privé. A travers cette circulaire, le ministre signale que les stocks en vaccin antigrippal doivent être étroitement gérés et suivis au niveau de l’Etablissement pharmaceutique industriel (EPI), des établissements pharmaceutiques grossistes répartiteurs (EGPR) et des pharmacies d’officine. Dans l’objectif d’optimiser la répartition du stock national en vaccin antigrippal, plusieurs mesures doivent être respectées.

L’approvisionnement du vaccin de la grippe par l’EPI doit être régulier et la distribution doit être équitable sur toutes les régions à travers les établissements pharmaceutiques grossistes répartiteurs. L’EPI et les EPGR sont tenus de prendre toutes les mesures nécessaires permettant de prévenir toute difficulté liée à l’approvisionnement. Le ministère de la santé précise également que «chaque EGPR doit approvisionner de façon équitable les pharmacies appartenant à la région administrative de son installation». L’EPI et les EPGR ont l’obligation de déclarer les stocks de vaccin de façon journalière auprès de l’Observatoire des médicaments et des produits de santé de la DMP. Par ailleurs, les mouvements de stock du vaccin doivent être saisis par l’EPI, les EPGR et les pharmacies, sur le système informatique du ministère de la santé à travers une plateforme électronique vaccingp.sante.gov.ma. En vertu de ladite circulaire, les pharmaciens doivent dispenser le vaccin selon une ordonnance médicale nominative dont ils gardent une copie. Les informations relatives à cette dispensation doivent être enregistrées sur l’ordonnancier. Des cartes de vaccination utilisées comme support de recueil et de rappel de l’information vaccinale sont fournies par les EPGR et doivent être délivrées lors de la dispensation du vaccin antigrippal. Les pharmaciens doivent alors saisir les informations concernant la personne recevant le vaccin sur la carte de vaccination.

L’ensemble des EPGR sont tenus de déclarer toutes les entrées et les sorties du vaccin auprès de l’Observatoire national des médicaments et des produits de santé. A noter que toute demande anormale ou une surconsommation du vaccin antigrippal doit être notifiée à la DMP sans délai par l’EPI, par l’EPGR et par les pharmacies. Afin de garantir la qualité du vaccin, le stockage doit être assuré à une température appropriée durant toute la chaîne d’approvisionnement. Les autorités de contrôles compétentes seront chargées de constater les infractions relatives au non-respect du circuit du médicament ainsi que celles relatives au circuit de distribution et de dispensation des vaccins.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *