28ème journée du championnat national : Le choc des extrémités

28ème journée du championnat national : Le choc des extrémités

Trois journées nous séparent du verdict final du championnat national du football Pro Elite 1. Et ces journées sont tellement indécises que les aficionados du ballon rond commencent à s’habituer aux différentes surprises que nous livrent les joutes de nos 16 clubs.
Pour le compte de la 28ème journée, difficile de se livrer aux pronostics. Mais les matchs chocs et naturellement décisifs sont sans doute ceux qui concernent le trio de tête.

Le leader, le Moghreb de Tétouan, avec ses 52 points, recevra ce samedi dans un choc des extrémités l’Olympique de Khouribga, l’avant-dernière équipe du classement. Chacune avec ses ambitions, les deux formations n’ont pas intérêt à se quitter dos à dos.

Le match sera ouvert et promet du bon spectacle. Le MAT s’assigne pour mission de sortir vainqueur et de mettre à distance ses concurrents. L’OCK, conscient de la difficulté de la mission en raison du calibre de l’adversaire qui reçoit en plus sur sa pelouse, tentera le tout pour le tout pour sauver sa  peau.

Le nouveau dauphin du championnat, le Raja de Casablanca, sera en déplacement le lendemain à Fès. Il affronte également une autre formation menacée de relégation : le Moghreb de Fès. Les Verts, qui ont resserré sensiblement l’étau et réduit l’important écart de 12 points qui les séparait il y a quelques journées du leader à 6 points actuellement, croient désormais dur comme fer à la possibilité de décrocher le titre de cette saison. Une ambition très légitime surtout que le club casablancais compte encore un match en moins à disputer. Forte de tous ces éléments, l’équipe du Raja mettra les bouchées doubles face au MAS pour mettre la pression davantage sur le leader.

La troisième équipe qui complète le trio de tête, le KACM, va en découdre avec le Chabab d’Al Hoceima. Les 46 points que compte le compteur des Marrakchis qui ont besoin de s’enrichir encore plus et espérer en même temps un faux pas du leader et du dauphin. Le cas échéant, leurs chances de remporter le titre augmenteront de facto.

Par ailleurs le malchanceux Difaâ d’El Jadida, qui s’est laissé distancer dans la course au titre en raison des multiples matchs nuls qu’il signe et dont le moral semble affecté par l’élimination de la Coupe de la CAF, croisera le fer avec l’Association sportive de Salé. La victoire redonnera du baume au cœur des Doukkalis. Rappelons que le DHJ compte encore 4 matchs en retard.

Dans une autre rencontre, le complexe Mohammed V abritera le match entre les deux Wydad, casablancais et fassis. Les supporters des deux équipes sont mécontents des résultats que signent leurs clubs. Le WAF, pratiquement relégué en deuxième division, doit compter sur un miracle pour se maintenir en Pro Elite 1.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *