Abderrahim Talib : Le professionnalisme ce n’est pas de l’argent, mais une mentalité

Abderrahim Talib : Le professionnalisme  ce n’est pas  de l’argent, mais une mentalité

ALM: Fraîchement nommé à la tête du Wydad. Quels sont les objectifs fixés avec les dirigeants du club et quel sera votre staff technique ?

Abderrahim Talib: Effectivement, je suis lié au Wydad pour un an dans un contrat renouvelable. Bien sûr notre objectif sera de viser les trois titres, celui du championnat, de la Coupe arabe et le titre de la coupe du Trône. Je tiens à vous dire que c’est un objectif primordial pour moi. Le Wydad doit récupérer sa notoriété au sein des équipes du championnat d’élite. Nous ne devons pas oublier que l’équipe s’est toujours battue pour être aux premières loges. Je vais travailler avec Youssef Fertout avec qui j’ai joué pendant des années, pour le reste du staff je garde les mêmes éléments qui ont été toujours au service des Rouges. Nous allons mettre la main dans la main pour épauler l’équipe pour qu’elle revienne à nouveau sur le devant de la scène.

Allez-vous procéder à des recrutements pour renforcer les rangs du Wydad ?
Nous avons déjà conclu notre contrat avec l’international tunisien Walid Hichri qui a rejoint ses coéquipiers dans la ville d’El Jadida pour commencer les stages de préparation pour le compte de la nouvelle saison. Sa compétence et ses acquis seront un grand apport pour l’équipe. Il y aura également un grand attaquant africain qui est appelé à la rescousse de l’équipe. Nous avons le choix entre trois grands attaquants africains du Mali, du Nigeria et de la Côté d’Ivoire. Au cours de cette semaine, on va choisir et signer avec le meilleur d’entre eux pour remplacer Lys Mouytis après son départ.
Sans oublier le gardien de but Mohamed Akid et le milieu de terrain Khalid Zineddine qui viennent de signer récemment pour l’équipe, en provenance du Rachad Bernoussi.

Quel était l’état du Wydad après votre arrivée aux commandes ?

En matière d’infrastructures, je trouve que le club s’est beaucoup amélioré par rapport aux années précédentes. Aujourd’hui tous les moyens sont réunis pour qu’un entraîneur puisse travailler et déploie ses efforts dans d’excellentes conditions. Vraiment il y a un changement radical. En ce qui concerne les joueurs, ils sont un peu frustrés par rapport aux résultats enregistrés la saison dernière. Moi et le staff technique, sommes en train de les motiver et les aider à sortir de ce cercle. Je demande aux joueurs de tourner la page et oublier tous les fiascos de la saison précédente.

La saison passée nous avons assisté à plusieurs erreurs d’arbitrage. Quel commentaire faites-vous ?

Comme vous le savez, l’arbitrage au Maroc est dans une mauvaise posture  après le départ de grands arbitres professionnels à l’instar de Feu Said Belkoula, Mohamed Guezzaz, Abderrahim El Arjoun et bien d’autres noms qui ont brillé à l’échelle internationale. Maintenant nous sommes devant de jeunes arbitres qui n’ont aucune expérience en la matière. Il faut attendre des années pour avoir une génération telle que Said Belkoula, que Dieu ait son âme.

Justement, quel est votre avis sur le niveau actuel du championnat national?

Il faut savoir une chose : le professionnalisme ce n’est pas de l’argent, mais une mentalité. Et bien sûr on ne va pas se comparer à d’autres nations qui ont beaucoup d’expérience. Mais il faut garder espoir  de voir un jour notre championnat jouer les premiers rôles à tous les niveaux.

En équipe nationale, comment évaluez-vous les dernières sorties de la sélection ?

L’équipe nationale est en train de se reconstituer, c’est vrai qu’elle n’est pas qualifiée, mais Rachid Taoussi n’est pas le premier responsable dans ce fiasco. Par contre, il faut épauler tout le groupe et le soutenir et arrêter de critiquer tout et rien.
Maintenant, il faut se focaliser sur la Coupe d’Afrique des nations-2015 pour mieux se préparer à cet événement. Je souhaite bon courage à Rachid Taoussi et j’espère qu’il réalisera ses objectifs fixés avec la FRMF.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *