Accueil Sports Allemagne : Hansi Flick reste en poste malgré le fiasco du Mondial
Sports

Allemagne : Hansi Flick reste en poste malgré le fiasco du Mondial

Fragilisé par le fiasco allemand au Mondial-2022, avec une nouvelle élimination dès le premier tour, le sélectionneur Hansi Flick est tout de même parvenu mercredi à sauver sa place, avec l’objectif de relancer la Mannschaft à 18 mois de l’Euro organisé dans le pays.

Au terme d’une rencontre à huis clos à Francfort avec les dirigeants de la Fédération allemande de football (DFB), Flick a annoncé son maintien à la tête de la sélection. Il va ainsi honorer son contrat jusqu’en 2024.
«Mon équipe et moi envisageons avec optimisme le championnat d’Europe dans notre pays», a assuré Flick, 57 ans, cité dans un communiqué publié après la réunion. «En tant qu’équipe, nous pouvons faire beaucoup mieux que ce que nous avons montré au Qatar», a ajouté l’ancien entraîneur du Bayern Munich.
Flick a accédé au poste de sélectionneur après le départ de Joachim Löw à l’issue de l’Euro-2021 et suscité les premiers mois une certaine euphorie, avec une série de huit victoires. Mais la machine s’est grippée et certains de ses choix lors du Mondial ont été critiqués.
Malgré la nouvelle élimination de l’Allemagne dès le premier tour, Flick avait dit vouloir continuer à son poste. Sa position avait toutefois été davantage fragilisée lundi par le départ surprise du manager de la Mannschaft, Oliver Bierhoff, avec qui il entretenait une relation de confiance.
«Mon staff et moi-même avons du mal à imaginer comment le vide créé par le départ d’Oliver pourra être comblé sur les plans professionnel et humain», avait réagi Flick à l’annonce de ce départ de Bierhoff.
Mais il reste donc finalement en poste et tentera de relancer une Mannschaft qui ne fait plus partie des meilleures sélections européennes.
Sortie au 1er tour du Mondial-2018 en Russie alors qu’elle était tenante du titre, l’Allemagne a été éliminée au même stade de la compétition au Qatar, après une défaite contre le Japon (2-1), un nul contre l’Espagne (1-1) et une vaine victoire contre le Costa Rica (4-2).
Le constat est limpide: depuis leur victoire aux tirs au but contre l’Italie en quarts de finale de l’Euro-2016, les Allemands ont joué 11 matches en grands tournois et n’en ont remporté que trois, contre la Suède (Mondial-2018), le Portugal (Euro-2021) et le Costa Rica.

Articles similaires

Djokovic de retour aux sommets

Aussi bien que Nadal est chez lui à Roland-Garros, Djokovic a démontré...

L’UTS auteure d’une belle remontada

Dans un match âprement disputé face au DHJ et qui a tenu...

Mondial de handball : Le Danemark domine la France et décroche son 3e sacre consécutif

Les Bleus sont tombés sur plus forts en finale du Mondial de...

Chaimae El-Hayti décroche le bronze au Championnat du monde de karaté

La karatéka marocaine avait dominé son groupe au premier tour avant de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

La Team