970x250

Bilan positif de la participation marocaine à l’issue de la 1ère journée

Bilan positif de la participation marocaine à l’issue de la 1ère journée

La participation marocaine lors de la première journée des épreuves d’athlétisme a signé un bilan positif marqué par la qualification des athlètes marocains aux prochains tours des différentes épreuves disputées lundi dans le cadre des Jeux de la solidarité islamique qui se déroulent à Konya, en Turquie.

Ainsi, l’athlète Mohamed Fares a offert une médaille d’argent en 5000 m, la première du Maroc, avec un chrono de 13min 54sec 0/100. Dans l’épreuve du 100 m, Chakir Machmour s’est qualifié à la demi-finale en 10sec 03/100, tandis que sa compatriote Hajar Eddaou s’est qualifiée chez les dames au même tour en 11sec 23/100. Yousra Lajdoud a quant à elle décroché son billet pour la finale du saut en longueur (6m 27cm). Hafid Rizqy et Oussama Nabil se sont qualifiés de leur côté à la finale du 800 m. Rizqy s’est qualifié à la faveur de sa deuxième place (1min 51sec 37sec) à l’issue de la 1 ère série de qualification, tandis que Oussama Nabil s’est classé 3 ème à l’issue de la 3 ème série avec un chrono de 1min 52sec 02/100.

En 400 m, Hamza Dair et Rachid M’Hamdi se sont assurés une place en finale de l’épreuve en arrivant 3èmes à l’issue des séries de qualification avec respectivement un chrono de 45sec 57/100 et 46sec 34/100. Chez les dames, Sara El Hachimi s’est qualifiée pour la finale. L’athlète marocaine s’est classée 2 ème lors de cette série avec un chrono de 53sec 93/100. Elle a été devancée par la Bahreïnie Muna Mubarak (52 :41). L’Ouzbèke Farida Solieva est arrivée 3 ème avec un chrono de 55sec 27/100. Par ailleurs, l’équipe nationale U23 de football a remporté lundi son premier match sur tapis vert face à l’Iran qui a déclaré forfait. Pour sa prochaine rencontre, la sélection nationale affrontera son homologue de l’Arabie Saoudite. Le sélectionneur national de l’équipe U23, Hicham Dmii a convoqué une liste de 23 joueurs pour représenter lors de cette compétition qui se poursuit jusqu’au 19 août.

Le tournoi de football rassemble huit équipes classées en deux groupes. Le Maroc figure dans le groupe B, aux côtés de l’Arabie saoudite, de l’Iran et de l’Azerbaïdjan, tenant du titre. Le groupe A est composé de l’Algérie, du Sénégal, du Cameroun et de la Turquie, pays organisateur. En revanche, la chance a tourné le dos à l’équipe nationale de handball qui s’est inclinée in extremis face à son homologue qatarie sur le score 20 à 22 en match du groupe A disputé lundi à la Salle couverte Selcuklu. Pour son entrée en lice, l’équipe nationale a montré ses ambitions avec une pression accrue sur le porteur de la balle et des incursions dans le camp adverse pour tenter de revenir au score. Dans une déclaration à la presse à l’issue de la rencontre, le sélectionneur de l’équipe nationale, Noureddine Bouhaddioui a indiqué que « l ’équipe qui a disputé ce match comprend seulement cinq joueurs engagés lors du Championnat d’Afrique et tous les autres sont de nouveaux éléments qui jouent pour la 1 ère fois un match de cette ampleur.

Nous allons chercher la qualification lors du prochain match qui sera décisif pour nous pour la poursuite de notre participation », a-t-il expliqué. Pour son prochain match, la sélection nationale affrontera mercredi l’Arabie saoudite. Le Maroc participe aux 5èmes Jeux de la solidarité islamique avec un contingent de 177 sportifs engagés dans 16 disciplines. Fort de cette présence, le Maroc compte se distinguer lors de ces « jeux olympiques » du monde musulman, notamment aux épreuves de football, d’athlétisme, de basket-ball, de volley-ball, d’escrime, de cyclisme, de judo, de karaté, de kick boxing, de lutte, de taekwondo, de pétanque, de tir, de handball et handisport.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.