Botola Maroc Telecom : Le Wydad et l’AS FAR se relancent

Botola Maroc Telecom : Le Wydad et l’AS FAR se relancent

L’affiche de la cinquième journée de la Botola Maroc Telecom a tenu toutes ses promesses. Les formations du FUS et de l’AS FAR ont sorti samedi le grand jeu en ouverture de bal.

Au stade Prince Moulay El Hassan à Rabat, c’est finalement aux visiteurs qu’est revenu le dernier mot. En effet, les Militaires ont remporté le derby de la capitale en venant à bout des Fussistes et ce sur le score de 2-4.

L’ouverture précoce du score dès la 2ème minute du jeu par le biais de Mohamed Badamoussi en faveur des locaux et le but d’égalisation 4 minutes plus tard seulement ont clairement chassé tous les doutes de pouvoir assister à un match insipide. Le match s’est avéré intense et aucun des deux protagonistes n’a démérité. Les efforts du FUS vont finir par payer puisque dix minutes avant la pause, il reprend l’avantage sur un but de Mehdi Battache.

De retour des vestiaires, les hommes d’Abderrahim Taleb ont étonnamment renversé la vapeur grâce aux buts d’Abdelilah Amimi (49è), Mohamed Fikri (68è) et Joseph Konadu Guede (82è). Dominés en seconde période, les poulains de Walid Regragui ont terminé la rencontre à neuf après l’expulsion de Mohamed Saidi (80è) et Saad Ait Khoursa (87è).

Dimanche, quatre rencontres figuraient au menu. Le Rapide Oued Zem (RCOZ) enregistre la première victoire de cette saison en s’imposant à domicile face au Raja Beni Mellal (RBM). Il faut dire que le RCOZ s’est montré nettement supérieur au nouveau pensionnaire de la D1.

Le premier but de la rencontre a été inscrit à la 50è minute du jeu par Hicham Laroui avant que son coéquipier Mohamed Rouhi ne double la mise huit minutes plus tard.

A la 86è minute, Mehdi Mesyaf inscrit un but contre son camp offrant au club de Oued Zem son troisième but. Dans le temps additionnel, Abdeslam Benjelloun a réduit le score en inscrivant l’unique but de la rencontre du RBM. Ce dernier est lanterne rouge avec zéro point et devra redoubler d’effort pour s’extirper du bas du classement.

Et c’est sur le même score que le Wydad de Casablanca a battu le Youssoufia Berrechid. Déterminés, les hommes de Zoran Manojlovic n’ont mis que 8 minutes pour secouer les filets adverses par l’intermédiaire de Amine Tighazoui. Le score de parité s’est affiché à l’heure du jeu lorsque Zakaria Fati, libre de tout marquage, inscrit de la tête le but d’égalisation. Mais à 15 minutes de la fin de la rencontre l’attaquant Ayoub El Kaabi a redonné l’avantage aux siens (73è) avant que Michael Babatunde ne scelle le score à la 89è minute en inscrivant le troisième but des Rouge et Blanc.

Au terme de cette rencontre, le Wydad se hisse à la deuxième place avec 7 points ex aequo avec l’AS FAR tandis que le compteur du Youssoufia reste à 0 point.

L’autre représentant casablancais, le Raja, n’a pas pu venir à bout de la formation safiote. Au stade El Massira, la rencontre fut agréable et plaisante et ce en dépit du résultat nul (0-0).

Les Verts ont activement cherché la victoire mais ont buté contre le portier Bessak Ahmed Marouane, dans un grand jour. Avec ce résultat de parité, les deux clubs se hissent provisoirement à la septième position du classement avec 4 points.
En fin de soirée, l’Ittihad de Tanger (IRT) et le Mouloudia d’Oujda (MCO) se sont également quittés sur un nul vierge (0-0). L’IRT qui vient de se séparer de son entraîneur algérien Nabil Neghaz peine à retrouver sa vitesse de croisière. Quant au MCO, il enregistre le quatrième nul de la saison et le troisième d’affilée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *