Botola Pro D1 inwi : La bataille pour le maintien fait rage

Botola Pro D1 inwi : La bataille pour le maintien fait rage

On a rarement vu le championnat national aussi excitant et indécis que la saison qui s’achève demain avec la programmation de la 30ème et dernière journée.

Si le suspense n’a pas duré en haut du tableau, il est à son comble dans les autres étages. Plusieurs formations sont à couteaux tirés pour échapper au spectre de la relégation.
Pour le compte de la 29ème journée, certaines formations se sont fait peur alors que d’autres ont réussi à raviver leurs chances de maintien.
Sérieusement menacé, le Rapide Oued Zem (RCOZ) est parvenu à améliorer sa situation en s’imposant face au Moghreb de Tétouan (MAT) sur le score de 2 buts à 1 vendredi soir au complexe de l’OCP de Khouribga.
Jean-Baptiste Mockey (71e) et Issam Boudali (78e) ont inscrit les buts des locaux, alors que Hicham El Khaloua a réduit l’écart pour le MAT (60e, s.p).
A la faveur de cette victoire, le RCOZ occupe désormais la 12e place avec 32 unités, ex æquo avec son adversaire du jour, le Moghreb de Tétouan. Une victoire ô combien importante lorsqu’on examine le résultat obtenu par la Renaissance de Zemamra qui n’a pu mieux faire que de s’incliner à Casablanca devant le Raja.

L’unique but de la rencontre, marquée par l’expulsion d’Abdelkhalek Ahmidouch (65e) et de Mohamed Hamdane (90e) du côté de la RCAZ, a été l’œuvre de Soufiane Rahimi (66 e ). Au terme de cette rencontre, le Raja de Casablanca est 2ème du classement avec 56 unités et officialise par la même occasion sa participation à la prochaine édition de la Ligue des champions, tandis que la RCAZ stagne à la 16ème place (29 pts).
A El Jadida, le Youssoufia de Berrechid a réalisé le parfait hold up en accaparant les points de la victoire dans un match riche en rebondissements et qui s’est achevé sur le score de 3 buts à 2 en faveur des visiteurs.
Said Grada (58e), Younes Houassi (70e) et Patrick Kaddu (79e) ont marqué pour le CAYB, tandis que les buts des locaux ont été l’œuvre de Massoud Jouma (42è) et Chouaib El Maftoul (89e).
A la faveur de cette victoire, le Youssoufia de Berrechid est 15ème avec 30 unités et fait durer le suspense, tandis que les Doukkalis qui ont déjà sauvé leur peau sont 7èmes (35 pts). Par ailleurs, le méconnaissable FUS de Rabat, tombe de Charybde en Scylla. Rien ne va plus pour les hommes de Demba Mbaye dont la dernière victoire remonte à la 23ème journée. A l’instar de la RCAZ, du MAT, du RCOZ et du CAYB, ils sont également dans la tourmente.
Leur défaite survenue vendredi à Berkane face à la Renaissance sur le score de 3 buts à 2 n’a fait qu’aggraver leur situation. Les locaux ont marqué grâce à Brahim Al Bahraoui (45e et 59e ) et Mohammed Farhane (70e ), alors que Mehdi El Bassil et Naoufel Zarhouni ont réduit l’écart pour l’équipe de la capitale respectivement à la 45e et 51e minutes.
A l’issue de ce match, la RSB est classée 4e avec 42 points, alors que le FUS de Rabat se maintient à la 13e place avec 32 unités. Dans les autres rencontres, le Chabab Mohammedia et le Wydad de Casablanca se sont neutralisés, 1 but partout, samedi soir au stade El Bachir de Mohammedia.

Oussama Lamlioui a ouvert le score en faveur des locaux (51è), tandis que Ayoub El Kaabi a égalisé dans le temps additionnel (90+3è).
Avec ce résultat, le club de la ville des fleurs, qui a évolué à dix dès la 19è minute après l’expulsion de Hamza El Wassiti, progresse à la 8è place avec 35 points. De son côté, le WAC, déjà sacré champion à l’issue de la 27è journée, a porté son actif à 64 points.
Le score de parité a marqué également le match opposant l’AS FAR et l’Olympic de Safi qui n’ont pas pu se départager (0-0) au stade municipal de Kénitra.
Le club militaire qui totalise 51 unités pointe toujours à la 3ème place alors que l’OCS est parvenu grâce à ce résultat à se maintenir en première division.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *