CAN Futsal : Belle entame de l’équipe nationale

CAN Futsal : Belle entame de l’équipe nationale

La sélection marocaine veut faire bonne impression devant ses supporters assoiffés d’un deuxième titre continental. Vainqueurs de la CAN de futsal 2016 en Afrique du Sud devant l’Egypte (3-2), les Marocains souhaitent conserver le prestigieux trophée.

Le top départ de la 6ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Futsal Total 2020 a été donné mardi après-midi à la salle Hizam à Laâyoune, après une cérémonie d’ouverture haute en couleur et en lumières aux rythmes de la musique et chants marocains hassanis.

Cette cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, du président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, ainsi que d’autres figures nationales et africaines du monde du sport.

L’ouverture du bal a été confiée à l’Ile Maurice et à la Guinée équatoriale. Celle-ci a montré de véritables atouts techniques en dominant son premier adversaire du groupe A sur le score de 4-2.

Les buts de la sélection équato-guinéenne ont été inscrits par Roberto Tobi, Carlos Daniel, Junior Wheeler et Vicente Bualo, alors que ceux de l’Ile Maurice ont été l’œuvre de Jean Jocelyn et Louis Pithia.

Le deuxième match de ce groupe a opposé en soirée la sélection marocaine, tenante du titre, à la Libye sacrée en 2008 dans un derby maghrébin qui a fini par sourire aux locaux. L’équipe nationale ne s’est pas fait prier et est parvenue à s’imposer sur le large score de 3 buts sans appel.

Les buts de la sélection marocaine ont été inscrits par Saad Knia, Anas El Ayyane et Mohamed Jaouad.

Le Maroc affrontera la Guinée équatoriale le 31 janvier dans un match choc qui promet du beau spectacle, avant de rencontrer l’Ile Maurice le 1er février. Les équipes du groupe B sont entrées en compétition mercredi avec les matches de l’Égypte face à la Guinée, tandis que l’Angola a affronté le Mozambique.

Pour rappel, les huit équipes qualifiées pour cette édition, qui se poursuit jusqu’au 7 février, ont été réparties sur 2 groupes. Le groupe A comprend le Maroc, la Guinée équatoriale, l’île Maurice et la Libye, alors que le groupe B est composé de l’Égypte, de la Guinée, de l’Angola et du Mozambique.

Cette compétition africaine quadriennale offre trois billets pour la Coupe du monde de futsal de la Fifa qui se tiendra du 12 septembre au 4 octobre 2020 en Lituanie.

La sélection marocaine veut faire bonne impression devant ses supporters assoiffés d’un deuxième titre continental.

Vainqueurs de la CAN de futsal 2016 en Afrique du Sud devant l’Egypte (3-2), les Marocains souhaitent conserver le prestigieux trophée. Depuis son lancement en 1996, la Coupe d’Afrique des Nations de Futsal Total, qui s’appelait jusqu’en 2015 le Championnat d’Afrique de Futsal, a été dominée par l’équipe d’Égypte avec trois titres consécutifs, dont deux devant son public en 1996 et 2000, et deux médailles d’argent en 2008 et 2016.

Sept équipes avaient déjà représenté l’Afrique sur la scène mondiale : Égypte (6 fois), Maroc (2), Libye (2), Mozambique (1), Nigeria (1), Zimbabwe (1) et Algérie (1).

Lors de la dernière édition en 2016 en Colombie, l’Afrique était représentée par l’Égypte, le Maroc et le Mozambique.

Les équipes marocaine et mozambicaine n’avaient pas alors réussi à surmonter les matches en phase de groupes, contrairement aux Égyptiens qui ont terminé parmi les meilleurs troisièmes grâce à leur succès 7-1 contre Cuba, avant de battre l’Italie en huitièmes de finale (4-3 a.p.), et de chuter contre l’Argentine (0-5) en quarts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *