Coupe de la CAF : Carton plein pour les clubs marocains

Coupe de la CAF : Carton plein pour les clubs marocains

Les hommes de Tarik Sektioui ont dominé le match de bout en bout en se créant plusieurs occasions dont ils ont concrétisé cinq.

Après que le Wydad et le Raja Casablanca ont décroché leur qualification en Ligue des Champions d’Afrique, voilà que la Renaissance Sportive de Berkane et le Hassania d’Agadir leur emboîtent le pas.

La première a validé sa qualification grâce à sa large victoire face au club béninois FC ESAE (5-1), en match comptant pour la cinquième journée du Groupe C de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), disputé dimanche au stade Charles De Gaulle à Porto-Novo. Les hommes de Tarik Sektioui ont dominé le match de bout en bout en se créant plusieurs occasions dont ils ont concrétisé cinq.

Grâce à Alaeddine Ajaray, auteur d’un hat-trick (30è, 41è, 53è), Hamdi Laachir (36è) et Mohamed Aziz (75è, penalty), les Berkanis ont réussi à décrocher les trois points de la victoire sur la pelouse du club béninois dont l’unique réalisation a été inscrite dès la première minute du jeu par Eric Towe Sewa.

Au terme de la rencontre, la RSB conforte sa place de leader du groupe C avec un total de 10 points, suivie du club zambien de Zanaco (2è, 9 pts) qui s’est imposé face au club congolais DC Motema Pembe (3è, 7 pts), tandis que le FC ESAE demeure dernier du groupe avec un unique point. Lors de la sixième et dernière journée qui se disputera dimanche prochain, le club berkani reçoit Zanaco ayant pour mission de s’assurer la première place. Le Hassania d’Agadir, lui, a poinçonné son ticket au terme de son match nul enregistré dimanche à Aba face au club nigérian d’Enyimba FC (1-1).

Dès l’entame de la rencontre, les Gadiris ont pris de court leurs adversaires en ouvrant le score à la 2è minute de jeu par le biais de Youssef El Fahli. Quinze minutes plus tard, les locaux ont remis les pendules à l’heure par l’intermédiaire d’Austin Oladapo (17è).

Lors des dix dernières minutes du match, les Nigérians ont mis la pression sur le camp des Soussis qui ont réussi, tout de même, à résister aux assauts adverses jusqu’au sifflet final pour ramener un point précieux d’Aba, suffisant pour valider leur ticket pour le prochain tour. Au terme de la rencontre, le HUSA conforte sa place de leader du groupe avec 11 points, à quatre longueurs d’avance sur son adversaire du jour (2è, 7 pts), tandis que le club algérien de Paradou AC est troisième (5 pts) après avoir affronté un peu plus tard dans la soirée le club ivoirien de San-Pédro  (3 pts) et avec lequel il a été contraint au partage des points.

Ces derniers seront l’ultime adversaire du HUSA en phase de groupe dans un match sans enjeux pour le représentant marocain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *