Sports

Coupe de la Confédération Une RSB laborieuse l’emporte à domicile

© D.R

La Renaissance de Berkane se rapproche du titre après avoir pris un léger avantage sur l’équipe égyptienne du Zamalek lors de la finale aller de la Coupe de la CAF disputée dimanche soir au stade municipal de Berkane.

La Renaissance de Berkane a battu l’équipe égyptienne du Zamalek sur le score de 2 buts à 1, en match aller de la finale de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), disputé dimanche soir au stade municipal de Berkane, prenant une option sur le sacre avant le match retour prévu le 19 mai au Caire.
Issoufou Dayo a ouvert la marque pour les Oranges à la 13e minute en transformant un penalty, avant que Adil Tahif ne creuse l’écart (32e). Les Egyptiens ont réduit l’écart par le biais de Seifeddine Jaziri (46e).
Dès l’entame du match, les Berkanis ont mis sous pression la défense du Zamalek pour tenter d’ouvrir le score, ce qu’ils sont parvenus à faire grâce au penalty obtenu par Youssef El Fahli et concrétisé par le capitaine Issoufou Dayo.

Menés au score, les Egyptiens ont connu un sursaut avec des occasions repoussées tantôt par la défense berkanie, tantôt par le portier, avant que Adil Tahif, superbement servi par Mohamed Mourabit sur coup franc, n’inscrive le deuxième but de la Renaissance de Berkane de la tête.
A la reprise, le Zamalek est monté en puissance, parvenant à surprendre la RS Berkane en réduisant l’écart dès le début de la seconde période grâce à la belle détente du Tunisien Seifeddine Jaziri.
Dans un remake de la finale de l’édition 2019 marquée par le sacre des Cairotes aux tirs au but, les Berkanis ont abordé cette rencontre avec un état d’esprit revanchard pour prendre l’avantage en vue du match retour et décrocher un troisième sacre continental, après ceux de 2020 et 2022.

A l’issue de la finale aller, les deux entraîneurs des deux camps ont exhorté leurs joueurs à faire encore mieux lors du match retour prévu au Caire dimanche 19 mai.
Malgré la victoire de son équipe, Mouin Chaabani a mis en garde contre toute complaisance lors du match retour, son équipe possédant un mince avantage sur les géants égyptiens. «Je suis content de la victoire à domicile qui est attribuée à une très bonne première mi-temps, même s’il y a eu un laxisme visible en seconde période, ce que nous devons améliorer. Nous allons en Égypte et nous savons que la mission ne sera pas facile. Nous devons changer notre stratégie et veiller à rectifier nos erreurs pour pouvoir obtenir un résultat positif», a déclaré l’entraîneur de la RSB.
Partageant sa déception après l’échec, l’entraîneur du Zamalek, José Gomes, a attribué la défaite à un mauvais départ, ajoutant qu’il faudrait bien se préparer pour le match retour au Caire.

«Je ne suis pas satisfait de la façon dont nous avons commencé le match et je ne suis pas satisfait de la façon dont nous avons encaissé des buts. Je ne peux pas dire que nous avons mal joué, mais nous n’avons pas joué comme nous le souhaitions. Nous nous sommes bien préparés pour que ce match soit concluant. Maintenant, nous devrons préparer le prochain match au Caire et nous espérons un meilleur match», a déclaré Gomes.
A noter que le vainqueur de cette double confrontation rencontrera en Super Coupe d’Afrique la saison prochaine le vainqueur de la finale de la Ligue des champions prévue entre l’Espérance sportive de Tunis et Al-Ahly d’Egypte (aller le 18 mai – retour le 25 mai).

Articles similaires

Sports

Marrakech abrite les Championnats d’Afrique de pétanque

Le Maroc organise pour la dixième fois le Championnat d’Afrique de pétanque...

Sports

Compétitions européennes des clubs: Les Lions de l’Atlas présents en force

Les finales des compétitions européennes des clubs sont marquées cette année par...

Sports

Toni Kroos mettra fin à sa carrière après l’Euro-2024

En fin de contrat avec le Real Madrid, l’emblématique milieu de terrain...

Sports

Rashford et Henderson écartés de l’équipe d’Angleterre

Marcus Rashford et Jordan Henderson ont été écartés de la pré-liste des...