Coupe du monde 2014: la presse espagnole se déchaîne sur la Roja

Coupe du monde 2014: la presse espagnole se déchaîne sur la Roja

La déception est forte en Espagne après l'élimination prématurée de la sélection nationale, championne en titre, qui était considérée comme l'une des grandes favorites de la Coupe du monde Brésil 2014.

Les journaux espagnols reviennent dans leurs éditions de jeudi sur l'élimination et se sont montrées acerbes vis à vis du sélectionneur Vicente del Bosque.

Sous le titre, "Fracassés!", le journal sportif +Marca+ évoque le triste adieu de la championne du monde, notant que l'Espagne est une nouvelle fois tombée en offrant une très triste image après avoir été dominée par une sélection chilienne qui s'est à peine forcée. "Vargas et Aranguiz (les auteurs des deux buts chiliens) durant la première mi-temps ont montré les carences d'une sélection qui demande à cor et à cris une relève des générations", ajoute le journal.

Même son de cloche chez le quotidien +AS+, sous le titre "Un coup de Maracana et adieu au Mondial". la publication relève que l'Espagne est restée sans réaction et devient la première équipe éliminée. Vargas et Aranguiz ont marqué de leur signature le drame espagnol, faisant savoir que le débat s'ouvre sur la fin d'un cycle et la succession.

"L'Espagne hors du Mondial après avoir chuté face au Chili", titre pour sa part +El Pais+. La sélection de Del Bosque a perdu l'occasion qu'elle avait de rester vivante au Mondial, en chutant avec fracas face au Chili, qui s'est montré toujours très supérieur, explique la publication.

"Deux buts de Vargas et Aranguiz ont suffi à l'équipe chilienne pour écraser la championne du monde, qui signe un jeu calamiteux aggravant la catharsis commencée face aux Pays-Bas", ajoute le journal, évoquant le naufrage de la Roja écrasée par cinq buts à un par les Pays-Bas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *